MONSIEUR RONCQ

Photo Rigobert.jpg

 

Découvrez ci-dessous toute l'actualité roncquoise grâce à Monsieur Roncq...

 

Monsieur Roncq - N° 215 - Février 2024 

® a eu des échos très positifs des séances organisées début novembre 2023 à La Source sur le thème du harcèlement. Le comédien Jean-Marc Chotteau a lu un conte de Guy de Maupassant, intitulé Le Papa de Simon à près de deux cents élèves de CM1 et CM2. Ce texte évoque le harcèlement scolaire en mettant en lumière les différences entre les enfants. Le harcèlement : c’est faire du mal à quelqu’un même s’il ne le mérite pas… Espérons que ce message sera bien compris ensuite par ces élèves quand ils entreront plus tard en collège ou au lycée.

® a rencontré Camille et Sébastien, deux amoureux des animaux qui ont ouvert début novembre 2023 La Doguerie, une micro crèche pour les chiens souffrant de solitude pendant l’absence de leurs maîtres durant la journée. Un concept tout nouveau qui nous vient des États-Unis… Contact : contact@ladoguerie.fr

® était présent lors des cérémonies du 11-Novembre 2023 au cimetière de Roncq-Centre. La cérémonie, rehaussée par les musiciens de La Philharmonie, s’est ensuite poursuivie salle Catry avec les résultats du concours « Devoir de Mémoire », organisé par l’Union nationale des combattants. Douze élèves lauréats des écoles ont été récompensés. À signaler que Laura Ostyn, de la classe de CM2 de l’école Pablo-Néruda, a été retenue gagnante au niveau de la métropole. Bravo !

® ne manque jamais de mettre en lumière les sportifs de notre commune. Ainsi ce sont Éva Surand, Mel-Ly Ducoin, Apolline Prévost et Tess Dumortier qui se sont distinguées début décembre dans les quatre premières places du Critérium fédéral de tennis de table à l’ULJAP. L’USR Basket n’est pas en reste non plus avec Lila et Sasha qui ont été sélectionnés pour le tournoi à Saint-Quentin début janvier.

® était aux côtés d’Odette Van Ledeghem, le 13 novembre 2023 à La Colombe, pour fêter son centenaire. Née le 12 novembre 1923, Odette a eu cinq enfants et c’est notre maire Rodrigue Desmet, accompagné de Claudine Zahm, qui lui a demandé quel était son secret de longévité. Odette lui a répondu : « La limonade ! »... mais pour cette grande occasion, elle a accepté de trinquer avec une coupe de champagne…

® a trouvé des idées de cadeaux au marché de Noël organisé aux Chiens guides d’aveugles du 25 au 26 novembre 2023. Sur les étals, des produits d’artisanat et de décoration sans oublier les gourmandises. À signaler un stand d’instruments pour personnes déficientes visuelles avec du matériel informatique adapté. Le bénéfice de ce marché de Noël permettra de financer l’éducation de chiens. L’année dernière, c’est quarante-huit toutous qui ont été remis à des non-voyants.

® a relevé un soir de novembre deux vélos électriques renversés sur leur emplacement rue de Lille. Il les a bien entendu remis sur leurs pieds mais que ces engins sont lourds ! Et également, début janvier, à l’angle de la rue du Billemont et du boulevard d’Halluin, tous les vélos et trottinettes étaient par terre… Un peu de civisme s’il vous plaît ! À moins que ce ne soit le vent qui a fait tomber ces machines ? Il reste que les trottinettes sont dangereuses pour les automobilistes…

® apprécie l’initiative municipale avec l’opération « Je grandis,  tu grandis » en plantant un arbre, un paulownia, au square de la « vache bleue » au Blanc-Four. Cette année, c’est trente bébés, nés entre octobre 2022 et octobre 2023, qui ont été mis à l’honneur à la salle Catry. À signaler que Bryan, Esteban, Angèle et Mathilde, quatre jeunes adultes nés il y a vingt ans et présents à la première cérémonie, avaient aussi été conviés. Ils avaient bien grandi !

® n’a pas manqué les concerts de Sainte-Cécile organisés par nos phalanges musicales locales. La Philharmonie avait concocté un ciné-concert début décembre qui a fait salle comble à La Source. Le concert était présenté par deux comédiens de la compagnie des « Balladins s’entêtent » de Linselles sur des textes de Martine Caron. L’Harmonie du Blanc-Four a ensuite réuni les mélomanes le dimanche suivant pour un concert intitulé « Espoir de liberté », tout un programme !

® a vécu au centre-bourg les festivités de Noël sur le thème des « Songes de Noël ». Illuminations, vin chaud étaient au rendez-vous ainsi que le concert des élèves de l’école de musique. Un concours photo sur « les traces de Casse-noisette » était organisé et les commerçants roncquois en ont profité pour décorer leurs vitrines sur ce thème. Il a aussi retrouvé ses fidèles compagnons de La Jeanne-d’Arc qui ont déambulé dans les rues et à la salle Catry. Une jolie façon de célébrer Noël en musique.

® s’est mobilisé avec les marcheurs du JAR pour muscler son Téléthon, le 9 décembre 2023 Les sociétés musicales ont réchauffé les oreilles et les cœurs au cours du parcours suivi par plus de cent participants sous la pluie... 1200 euros ont été récoltés pour financer la recherche médicale. Merci le JAR et les participants, sans oublier les musiciens !

® félicite Raymond Henry, qui a conservé son âme d’enfant avec sa superbe collection de jouets. Nul doute qu’il doit avoir chez lui des trésors rassemblés au fil des années. Comme ce jouet très recherché représentant une partie de ping-pong ayant appartenu à Jacques Secretin, qui fut son équipier en tennis de table. Il n’y a pas d’âge pour s’émerveiller…

® a appris qu’il faudra attendre le printemps prochain pour la finalisation des aménagements de la rue Pasteur au Blanc-Four en raison des intempéries qui ne sont pas propices à la pose du nouvel enrobé. On veut bien le croire après ces mois de précipitations ininterrompues qui ont saturé nos jardins et notre moral… Mais bon, c’est un moindre mal quand on regarde les sinistrés des inondations dans le Pas-de-Calais.

® a rencontré David Goncalves, gérant de la pizzeria La Casa Mia, qui va prochainement regrouper son activité avec la friterie installée à la gare près d’Actival. Un terrain vient de lui être cédé par la municipalité pour construire un nouveau bâtiment plus fonctionnel qui animera de belle manière la voie verte. À signaler que le transformateur électrique tout proche vient d’être repeint avec une belle fresque qui rappelle les trains qui circulaient à l’époque à cet endroit.

® a pris connaissance des travaux envisagés sur la rue du Billemont qui devraient s’échelonner jusqu’à l’été prochain avec la réfection de la chaussée, des trottoirs et de l’assainissement. Quand on sait que cette voie permet l’accès au garage Renault et la résidence toute proche et qu’elle permet aussi l’accès à la rue Docteur-Galissot et à la piscine, il faudra être patient et astucieux pour circuler…

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 214 - Décembre 2023 :

® a apprécié l’exposition sur les fêtes organisée mi-septembre à La Source lors des Journées du patrimoine. Il y a retrouvé les bons souvenirs de la fête des moissons et de celle des madeleines sans oublier les fêtes d’écoles dans lesquelles il s’est investi plus particulièrement. En prime, un petit fascicule récapitulatif très bien fait était proposé aux visiteurs.

®  n'a pas été surpris de voir l’engouement pour les chiens guides d’aveugles qui avaient délocalisé leurs journées portes ouvertes sur le parking de Promenade des Flandre. En effet, le site roncquois fait l’objet d’importants travaux avec la construction d’un nouveau centre de rééducation de 1000 mètres carrés qui devrait être opérationnel au printemps 2025. C’est déjà plus de 1800 toutous qui ont été remis aux non-voyants depuis la création du site. Pas de chômage en vue pour nos amis à quatre pattes…

® était aux côtés des résidents de la Colombe lors du concert donné par La Philharmonie le 24 septembre dernier. Un retour de la phalange musicale après quatre années d’absence en raison du Covid et des travaux. Un rayon de soleil apprécié par les résidents qui ont chanté avec les musiciens sur des airs d’autrefois. Rendez-vous est déjà pris pour un nouveau concert l’année prochaine.

® a donné le départ aux 390 élèves du collège Saint-Thomas qui ont participé le 27 septembre dernier au cross dans le bois Leurent. Huit courses par niveaux se sont enchaînées. Les meilleurs pourront ensuite concourir à la course de district et pourquoi pas s’aligner au départ des courses départementales. C’est Antonio Da Silva, adjoint au maire, qui a médaillé les plus méritants.

® a retrouvé avec plaisir ses amis forains lors de la ducasse d’automne installée sur le parking de la gare. Jeunes et moins jeunes apprécient toujours manèges et loteries diverses et, malgré l’inflation actuelle, même si les gens dépensent moins, ils tiennent toujours à offrir un peu de rêve à leurs enfants.

® était dans la salle de cinéma Gérard Philipe lors de la projection du film L’homme de Rio avec un Jean-Paul Belmondo virevoltant d’un continent à l’autre. Une première séance dans le cadre des « rendez-vous cinéma » mis en place par la ville, qui gère désormais le cinéma depuis début septembre. Après la projection, le débat animé par Grégory Marouzé n’a pas passionné les trente spectateurs présents dans la salle.

® a retrouvé, très concentrés devant leur chevalet, les peintres de l’association des Artistes Roncquois lors des portes ouvertes. L’occasion pour ces créateurs de présenter au public leurs œuvres, peinture au couteau, pastel et aquarelles. Des créations de qualité avec des techniques variées… Rappelons que les Artistes Roncquois se retrouvent chaque lundi après-midi à La Source pour partager leurs expériences. Si vous avez du talent, n’hésitez pas à les rejoindre.

® a ressorti son allumoir pour se joindre aux enfants des écoles lors du cortège des allumoirs du 7 octobre 2023 qui, cette année et il ne sait pas pourquoi, a été dissocié du week-end de la ducasse. Mais la magie était intacte et les enfants, et surtout leurs parents, ont rivalisé d’ingéniosité pour confectionner des costumes de druides, de rois, de princesses et autres chevaliers. Un joyeux défilé de lumières qui annonce les journées plus courtes de l’hiver…

® et c’était ce même soir du 7 octobre 2023  que les musiciens de l’Harmonie du Blanc-Four avaient convié leur fidèle public pour un concert karaoké autour d’un « poulet à la roncquoise », concocté par Le Relais Gourmand. La soirée s’est ensuite terminée, comme il se doit, par une soirée dansante.

® a apprécié l’initiative de la nouvelle association Roncq Commerce et Artisanat, qui vient de renaître après dix ans d’absence. Elle s’est mobilisée pour le Maroc victime d’un tremblement de terre. L’argent récolté sera reversé à la Croix-Rouge et à Architecte sans frontières qui va œuvrer à la reconstruction du pays.

® a rencontré Anthony Chaillé, tout nouveau président des Jardins familiaux, qui viennent d’être officiellement inaugurés rue de Todmorden. En ces temps de vie chère, les récoltes seront appréciées par ces jardiniers en herbe qui pourront utiliser, pour arroser leurs parcelles, une partie de l’eau de pluie de la citerne enterrée de 20 000 litres de la salle de sport Boério. Rappelons que c’est à l’abbé Lemire, originaire d’Hazebrouck, que l’on doit la création des jardins familiaux en 1896 et qu’il existe depuis plus de vingt ans le jardin partagé de Raoul au bois Leurent.

® a essayé de couvrir au mieux les diverses manifestations organisées dans le cadre des Semaines bleues pour les seniors. Animations sportives et musicales, atelier mémoire, repas convivial et dansant. Il retient l’initiative du conseil municipal des jeunes qui a proposé le projet « Archives vivantes », avec pour objectif de partager avec les anciens les témoignages de vie passée à Roncq. Un bon moyen intergénérationnel de rapprochement entre jeunes et moins jeunes.

® s’est muni de sa lampe frontale pour participer à la marche nocturne ludique du 14 octobre organisée au bois Leurent par le JAR, la bien nommée « Jar étoilée ». Le parcours de six kilomètres a fait le plein et ils étaient nombreux à s’être déguisés. La magie de la nuit, le ciel étoilé, les arbres envoûtants ont plongé les coureurs dans une ambiance mystérieuse. Une partie des contributions demandées sera reversée à l’association Les Aventures d’Antonin.

® aime mettre en lumière les personnes qui se lancent des défis pour aider leur prochain, comme Céline Dobbies du JAR qui s’est inscrite à la Diagonale des fous, un trail sur l’île de la Réunion de 165 kilomètres et 10000 mètres de dénivelés positifs (et autant de négatifs…), réputé comme étant l’un des plus difficiles au monde. Un défi un peu fou pour récolter des fonds pour Lucie, une jeune fille polyhandicapée. Céline Dobbies a porté le dossard n° 1 133 parmi les 2 858 coureurs inscrits à ce trail qui s’est déroulé du 20 au 24octobre 2023.

® suit toujours avec beaucoup d’intérêt les conférences organisées par l’Union des familles de Roncq. Cette année c’est l’importance et le rôle du jeu dans le développement de l’enfant qui était proposé par la psychologue-conférencière Flore Guattari, le 9 novembre dernier. L’Union des familles a mis ensuite en pratique les conseils de la conférencière lors de sa traditionnelle bourse aux jouets du dimanche 19 novembre…

® Monsieur Roncq souhaite à ses fidèles lecteurs une bonne et joyeuse fête de la Nativité et leur présente ses vœux chaleureux pour 2024.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 213 - Octobre 2023 :

Photo Hervé DELVAS.jpgHervé Delvas nous a quittés

 Dimanche 3 septembre, nous apprenions le décès d’Hervé Delvas à l’âge de 70 ans. Nous avions fait un article sur Hervé et son épouse Marie-Annick dans notre journal du mois de juin dernier dans le cadre de la rubrique «Gens de chez nous». En effet, Hervé avait de multiples engagements dans la paroisse. Distribution de la communion à la clinique Saint-Roch et à La Colombe, participation au Train bleu pour aider les malades à Lourdes, accompagnement des familles en deuil, ainsi que sa participation à la chorale Chœur à Cœurs et au groupe Reliance. Un homme fidèle à ses engagements multiples. Nous l’avons entouré de nos prières le vendredi 8 septembre lors de la messe de funérailles et nous présentons à Marie-Annick et à sa famille nos sincères condoléances.

-------------------------------

® reprend la rédaction de sa rubrique après ces vacances en rendant hommage à deux anciens élus municipaux décédés ces derniers mois. Robert Decottiginies, ancien professeur d’allemand au lycée Gambetta et conseiller municipal de Roncq décédé dans sa 89e année le 30 avril, et Bernard Bara, ancien professeur de sport à l’EIC qui fut adjoint au maire de Roncq, décédé en août à l’âge de 76 ans. Deux personnalités qui n’ont pas hésité à s’engager pour leur commune.

® a fêté début juin les 30 ans du foyer Bruno-Harlé au Blanc-Four. Géré par les Papillons blancs, ce centre accueille des personnes déficientes intellectuelles âgées de 20 à 60 ans et qui travaillent toutes dans des Esat (établissement et service d’aide par le travail). Une belle journée de fête, de joie et de tendresse autour du directeur de la structure Éric Forestier. Il n’a pas manqué non plus en septembre la belle exposition des ouvres des résidents sur le thème de la «nature» à La Source. Un spectacle proposé par la troupe Mandragore au profit du foyer est en préparation. Que de bonnes nouvelles...

® n’a pas manqué la soirée comédie musicale organisée fin juin par le club de gym de l’USR qui a permis aux gymnases de montrer tous leurs talents. Il en a profité pour féliciter leur président Guy Cappelle pour les bons résultats des différentes équipes garçons et filles du club, qui compte plus de 300 licenciés, qui ont terminé une saison exceptionnelle.

 ® a vécu un mois de juin au rythme de la musique avec les différentes phalanges musicales. La Philharmonie avait concocté un concert sur le thème des vacances et de la danse au camping avec à la direction et à la présentation un Francis Billet plein d’humour. Puis ce fut le concert cabaret de l’Harmonie du Blanc Four qui a fait fureur en mettant en scène et en musique des jeux télévisés. Et c’est la Jeanne d’Arc qui a ensuite invité l’Harmonie démocratique de Mouscron pour donner un concert à La Source sous une chaleur étouffante. Il a ensuite retrouvé tous ces musiciens lors de la Fête de la musique du 21 juin. Les musiciens ont bien mérité des vacances…

® a fêté l’été et la musique avec les résidents de La Colombe réunis autour de Williame Awandji, la nouvelle directrice. Le maire, Rodrigue Desmet, en a profité pour mettre à l’honneur cinq membres du personnel bénéficiant d’un départ à la retraite et de préciser le rôle de bienveillance qui doit être apportée à nos aînés.

® a assisté en juin au passage de grades au Judo-Club de Roncq avec en même temps le départ de l’emblématique Jean-Pierre Poulnais, président depuis 1987… qui passe la responsabilité à Alexandre Mazurier qui était le directeur technique du club. Merci Jean-Pierre pour ton engagement au club de judo qui affiche plus de 130 adhérents.

® s’est glissé fin juin parmi les responsables d’associations lors de la soirée organisée par la municipalité pour remercier tous ces bénévoles de l’ombre sans lesquels la vie roncquoise serait bien triste. Il en profité pour féliciter chaleureusement sept personnalités méritantes et plus particulièrement Christophe Benoit, le dévoué président honoraire de la Jeanne-d’Arc qui vient de nous quitter à l’âge de 56 ans. Monsieur Roncq présente à sa famille ainsi qu’aux membres de la Jeanne d’Arc ses sincères condoléances.

® a suivi en vidéo le conseil municipal du 3 juillet au cours duquel il a appris l’installation prochaine de vélos et trottinettes électriques en libre-service dans notre commune. Des traçages des emplacements dédiés sont déjà visibles dans divers quartiers. Il espère que ces engins ne seront pas source d’accidents, notamment dans les «chaucidous» plus que problématiques… C’est aussi au cours de ce même conseil municipal qu’il a appris le départ du directeur général des services de Roncq vers la ville de Mouvaux depuis le 1er septembre.

® était au milieu du public pour les festivités du 14 juillet qui ont débuté par le traditionnel cocktail républicain dans le parc de la mairie, suivi dans la soirée par un concert à La Source donné par le groupe Mercury Rising Tribute, qui a ressuscité les succès de Queen devant plus de cinq mille personnes. Une belle journée qui s’est achevée par le feu d’artifice.

® tient à féliciter Lady Alezia, la graphiste qui a réalisé la superbe fresque végétale sur l’un des murs de l’espace Jeunes Jean-Albert Bricout au bois Leurent. Une fresque en harmonie avec la nature. Bravo pour cette belle réalisation en espérant qu’elle sera respectée.

® a retrouvé au mois d’août Mana Inoué, cette jeune Japonaise  qui avait passé une année au pupitre des flûtes de la Philharmonie en 2018-2019. En famille d’accueil, cette lycéenne avait suivi sa scolarité à l’époque en classe de seconde à l’EIC dans le cadre des échanges scolaires. Depuis son retour au Japon, et grâce à internet, des liens amicaux s’étaient poursuivis avec Marie-Charlotte, clarinettiste au sein de La Philharmonie. De retour en France pour une petite semaine, on a passé ensemble une belle journée le 15 août dernier. Sayōnara Mana…

® était présent le 1er septembre dernier pour fêter les 50 ans du club ULJAP en la salle de tennis de table Joseph-Destombes, avec à l’affiche un plateau de douze pongistes de haut niveau. Ce fut l’occasion de remercier le président Didier Delzenne qui vient de passer la responsabilité du club à son fils Gaspard. Tel père, tel fils…

® a passé la journée du 10 septembre avec ses amis responsables d’associations lors de la journée de la vie associative à La Source. Des associations qui souhaitent se renforcer avec l’apport de sang neuf. Il y en a pour tous les goûts : sport, musique, activités artistiques, jardinage… Alors engagez-vous !

 --------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 212 - Juin 2023 :

Anicet Gilmant nous a quittés

Image17.jpg

Dimanche 28 mai 2023, nous apprenions le décès d’Anicet Gilmant à l’âge de 94 ans. Fondateur de notre journal paroissial avec les abbés Paul Leblanc et Robert Hequette, Anicet a animé pendant plus de cinquante années la rubrique «Monsieur Roncq», avec un style journalistique apprécié de tous. «Monsieur Roncq» est en effet la page la plus lue de notre journal paroissial. Nous l’avons entouré de nos prières le lundi 5 juin 2023  lors de la messe de funérailles. Dans un prochain numéro, nous reviendrons sur la vie d’Anicet faite d’engagements multiples et de fidélité.

-------------------------------

® tient à féliciter les trois athlètes du Judo Club de Roncq qui ont décroché leur qualification pour le championnat de France. Il s’agit de Bastien Dupuis en tant que vice-champion ainsi que Victor Lecocq et Robin Billaut en tant que médaillés de bronze. Bravo à ces champions du club de judo.

® s’est promené le long de la voie verte qui serpente sur le tracé de l’ancienne voie ferrée. Les travaux d’aménagement et d’élargissement avancent bien et même l’abri  des voyageurs de l’ancien arrêt au Pellegrin a été rénové. Un beau chemin bucolique.

® a rencontré Simon Lourdel, ce jeune entrepreneur roncquois de 18 ans qui vient de créer son entreprise : La Couette française. Voilà un jeune qui, depuis ses 13 ans, s’est lancé de multiples défis. Cette fois, son projet est écologique en faisant fabriquer ses couettes à partir de bouteilles de plastique recyclées et l’électricité utilisée pour la conception est renouvelable. Un jeune chef d’entreprise qui a encore mille idées pour la suite. On ne peut que l’encourager !

® a appris que l’association qui gère le cinéma Gérard-Philipe depuis trente-cinq ans s’est auto dissoute fin janvier. Le cinéma continue néanmoins de fonctionner. Il sera municipalisé début septembre et les deux salariés de l’association seront intégrés au personnel municipal. La vente de billets se fera via une régie municipale et une nouvelle association devrait voir le jour en septembre pour gérer le cinéma. Un «beau film» prend fin pour les 473 adhérents de l’association et ce n’est pas le «clap» de fin pour le cinéma Gérard-Philipe…

® ne manque jamais d’accompagner les bénévoles au Centre des chiens guides d’aveugles qui assurent la mission d’éduquer les chiens à destination des personnes malvoyantes. C’est une mission particulière car on s’attache aux chiens et après deux ans de formation, il faut se séparer d’eux. En 2022, ce sont quarante-huit chiens qui ont été remis gratuitement aux personnes déficientes visuelles. Merci à ces bénévoles.

® félicite Capucine Ackou, cette orthophoniste roncquoise qui vient de créer une plateforme informatique, la bien nommée Logopouce, pour aider les parents à accompagner leur enfant en orthophonie. Cette application permet aux enfants de répéter les exercices chez eux et ainsi de progresser plus rapidement. Elle permet également, au moyen de vidéos, d’aider les autres orthophonistes. Voilà une belle idée de start-up qui ne demande qu’à grandir…

® était présent le 2 avril dernier avec les familles des Papillons Blancs qui ont répondu présentes lors du concert organisé par La Philharmonie en la salle Catry. C’est plus de deux cents papillons blancs et leurs parents qui ont pu vivre une après-midi récréative qui leur était entièrement dédiée avec des airs de musique connus, comme Aux Champs-Élysées, qui a été repris en chœur par le public… Une belle initiative des musiciens de La Philharmonie à renouveler envers ce public fragile qui a été isolé pendant la pandémie.

® a rencontré Stéphanie Degand, cette Roncquoise qui prend soin de nos animaux de compagnie. On l’appelle «la Dame en rose», qui est sa couleur préférée depuis toujours. Après avoir suivi une formation en salon de toilettage, elle a créé sa mini-entreprise. Depuis, elle se déplace à domicile pour effectuer les toilettes des chiens en leur accordant le temps nécessaire pour éviter que l’animal ne soit stressé. Pour tout contact, voici l’adresse mail de Stéphanie : bouldamourbysteph@gmail.com.

® a failli avoir un accident de la circulation suite aux nouvelles priorités à droite mise en place dans la ville. Une automobiliste, qui était certes dans son droit, mais qui roulait à une vitesse excessive, a franchi le croisement à tombeau ouvert. M. Roncq a juste eu le temps de freiner pour ne pas abîmer la voiture de cette charmante automobiliste pressée. Dangereuses ces nouvelles priorités à droite !

® était au milieu des très nombreux participants au départ des Foulées nature organisées par le Jogging Aventure Roncquoise. Il s’est élancé sur l’un des trois parcours proposés. Certes, il ne figure pas dans les premiers de la course mais il a participé. Merci aux quatre-vingt-dix bénévoles qui ont organisé cette course et au président François Tierrie.

® a retrouvé début avril sa mythique 2 CV en se rendant au parc Vansteenkiste pour admirer les belles mécaniques anciennes lors de la 11e édition Rétro-Mécanic. Il y avait du monde pour retrouver les voitures vintage et pouvoir revivre cette époque. M. Roncq se souvient encore de l’immatriculation de sa première 2 CV…

® a suivi en vidéo le dernier conseil municipal au cours duquel il a appris la démission surprise des trois élus de la liste d’opposition Roncq Autrement. Il est vrai que le rôle d’élu de l’opposition ressemble parfois à un sacerdoce. Il faut étudier les dossiers afin de pouvoir apporter des propositions nouvelles ou alternatives lors des débats. L’avenir dira si d’autres membres de la liste d’opposition prendront le relais au sein du conseil municipal.

® salue l’initiative de Baptiste Decrock qui vient de relancer l’association de jumelage Roncq-Delbrück qui était en sommeil depuis 2013. Des contacts sont en cours avec nos amis allemands ainsi qu’avec le maire de Delbrück et les élus roncquois. De nombreux projets devraient voir le jour cette année. On aura certainement l’occasion d’en reparler.

® a découvert la nouvelle petite librairie qu’Isabelle Fournier vient d’ouvrir rue des Arts. Après avoir travaillé trente-trois ans dans un collège, Isabelle réalise ainsi son rêve d’enfant. Elle s’est lancée dans l’aventure avec sa boutique où l’on trouve des livres neufs à prix discount car achetés par lots à des grossistes. N’hésitez à pénétrer dans cette petite librairie où vous trouverez certainement le livre recherché.

® a retrouvé les amoureux de la nature lors de la 3e édition de la journée verte organisée par la municipalité début mai au bois Leurent et à La Source. Les Jardiniers roncquois en ont profité pour proposer des plants de qualité et Olivier, le petit jardinier, a fait découvrir les légumes aux enfants en musique et en chansons. Et c’est lors de cette journée qu’à été inaugurée au JAB la première boîte à livres sur une idée du conseil municipal des jeunes.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 211 - Avril 2023 :

® souhaite pleine réussite à Pierre Pennel dans la réalisation de son centre d’éducation pour chiens, le bien nommé Arcanin. Dans le cadre de sa réorientation professionnelle, Pierre a décidé de se consacrer à sa passion pour les chiens. Avec un diplôme en poche, il attend tous les propriétaires qui souhaiteraient faire éduquer et canaliser leurs toutous dans un espace dédié de 1500 mètres carrés, rue du Pôle-Nord, près du centre Actival. Arcanin est ouvert du lundi au samedi et les inscriptions sont possibles via le site arcanin-education.fr.

® a rencontré les membres de Roncq Toutes Collections lors des échanges des collectionneurs organisés à La Source début janvier par Dany Delbecque. Il a pu croiser au fil des allées les nombreux exposants venus de toute la région et même de Belgique… Cette manifestation connaît un succès croissant chaque année. Elle est devenue une référence plus que régionale avec cette année 53 exposants. De quoi ravir les nombreux visiteurs à la recherche de la perle rare pour compléter leurs collections.

® a appris l’existence du mot «chaucidou» lors de la mise en place de cette nouvelle signalisation routière rue de Tourcoing. Si, au départ, l’idée de partager la route entre les automobilistes et les cyclistes partait d’un bon sentiment, force est de constater que sa concrétisation interpelle plus d’un automobiliste. La circulation pour les véhicules est ramenée à une seule voie centrale et il faut empiéter sur le marquage de la piste cyclable lors des croisements avec d’autres véhicules. Pas évident…

® se réjouit de la mise en place prochaine de «boîtes aux livres» dans sa commune. Ce premier projet présenté par le conseil municipal des jeunes sera sans nul doute couronné de succès, et permettra à tout un chacun de déposer les livres qu’il souhaite partager avec d’autres. L’accès sera en libre-service comme cela se pratique dans de nombreuses communes de France. Une belle initiative !

® prend bonne note de la création prochaine d’un centre d’ophtalmologie qui se situera devant la clinique Saint-Roch au Blanc Four. Voilà qui intéressera de nombreux Roncquois qui ne devront plus se déplacer à Tourcoing pour avoir un rendez-vous. À signaler que le laboratoire d’analyse médicale du Centre-Bourg devrait également déménager au Blanc-Four qui deviendra ainsi un véritable «pôle santé».

® est régulièrement présent lors des commémorations patriotiques et c’est à cette occasion qu’il a appris la dissolution prochaine de l’association des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre (ACPG), faute de combattants. Ils ne sont plus en effet que trois avec le président Michel Decroix. Par contre l’UNC (Union nationale des combattants), qui a fusionné en 2016 avec la section du Brun-Pain, compte 217 adhérents et continue de participer aux commémorations, et aussi de défendre les intérêts de ses adhérents et veuves de soldats.

® va peut-être participer à son premier tournoi d’échecs avec la nouvelle association qui vient d’être créée et qui compte à ce jour une dizaine d’adhérents. Les rencontres se déroulent chaque mardi à La Source de 17h30 à 19h30. Peut être de futurs champions du monde à l’instar de l’Allemand Emmanuel Lasker, qui a conservé son titre pendant vingt-sept ans de 1894 à 1921.

® fait de son mieux pour essayer de rouler à 30 km/h dans les nombreuses rues de sa commune qui ont vu leur vitesse de circulation réduite, permettant aussi la mise en place de priorités à droite. Pas facile de circuler à cette vitesse limitée avec nos voitures actuelles. Mais bon, c’est pour la sécurité de tous…

® a retrouvé ses amis bénévoles des Restos du cœur dans leur nouveau local dans l’ancienne maison du gardien de la salle de sports Jules-Gilles, rue Maurice Thorez. Après avoir successivement occupé les locaux de l’Orangerie, puis du cinéma Gérard-Philipe, Jannick Adawi et Raymond Pouchelle, co-responsables de l’antenne de Roncq, accueillent plus de 60 familles, soit près de 140 personnes pour la campagne d’hiver.

® salue la création de la nouvelle association des Jardins familiaux qui va prendre en charge la gestion des 21 parcelles, qui seront mises à disposition des jardiniers rue de Todmorden. Annoncés il y a quelques mois, ces emplacements seront dotés d’abris de jardin et de récupérateurs d’eau de pluie. Les premiers coups de bêche des jardiniers sont prévus début juin. À signaler que dans le même temps, l’association des Jardiniers roncquois, qui gère le jardin de Raoul au bois Leurent, recherche des bénévoles pour accueillir les enfants lors des séances du mercredi.

® a constaté depuis plusieurs mois des fuites de vapeur boulevard d’Halluin, près de l’intersection avec la rue du Dronckaert. Provenant de «l’autoroute de la chaleur», ces fuites sont récurrentes et il se demande si tout ce système de circulation d’eau chaude est bien sécurisé…

® s’est réjoui du succès obtenu lors de la 20e édition du tournoi de basket «8 jours sous un panier » organisé par l’US Roncq Basket. Plus de 600 joueurs venus du Nord, du Pas-de-Calais et de Belgique se sont se retrouvés pour des joutes amicales organisées par une cinquantaine de bénévoles.

® a pris bonne note de la nouvelle répartition des élèves dans le cadre de la carte scolaire à la suite de la baisse du nombre d’élèves dans la commune. En effet, le quartier des Chats-Huants est vieillissant et l’école Jacques-Brel-Piccaso perd des élèves. Quatorze nouvelles rues seront rattachées à cette école pour la rentrée de septembre 2023. Heureusement, cette nouvelle affectation ne concernera que les nouveaux élèves inscrits. Il a également appris que les classes transplantées des écoles roncquoises partiront au cours du mois de mai dans le Calvados, non loin des plages du Débarquement.

® a encouragé Léa et Lola avant leur départ au 4L Trophy, à bord de leur Renault 4L datant de Elles sont parties confiantes le 19 février vers le désert marocain pour ce rallye étudiant dont l’objectif est d’apporter des fournitures scolaires à des enfants vivants dans le désert. Une belle aventure…

® a suivi avec intérêt l’assemblée générale de l’association Roncq-Sélinkégny, qui se trouve confrontée au contexte politique compliqué actuel du Mali. Comme le souligne sa présidente, Laurence Lippert, il est difficile dans ces conditions de continuer d’apporter son soutien aux Maliens pour le développement de leur village, qui en a pourtant bien besoin. Et cependant, les liens d’amitié restent très solides…

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 210 - Février 2023 :

® partage le bonheur de ces couples qui ont fêté leurs noces de diamant après 60 années de vie commune. En octobre, Jacqueline et Raymond Soler et, en novembre, Odette et Jean-Claude Levêque ont renouvelé leurs engagements. Toutes ses félicitations à ces mariés unis dans la bienveillance, l’amour et le respect de la famille.

® s’est intéressé à l’assemblée générale du cinéma Gérard-Philipe qui a présenté un bilan en demi-teinte. Avec une baisse vertigineuse des entrées (de 21 000 spectateurs en 2019 à 8238 en 2021), force est de constater que l’impact du Covid a modifié les habitudes des cinéphiles comme le soulignait Christine Dupont, la présidente de la structure. Malgré cela, les résultats financiers restent bons grâce à la subvention municipale mais dont la pérennité sera conditionnée à l’avenir à une série d’objectifs, comme la tenue de séances de ciné-club. Pas évident pour attirer le public…

® était au côté des résidents lors de l’inauguration de la maison de retraite rénovée après cinq années de travaux. Cela lui a permis de rencontrer Williame Awandji, la nouvelle directrice de la Colombe qui a pris la succession de Nina Muteba. Près de 10 millions d’euros ont été consacrés à cette rénovation qui permet d’accueillir 93 résidents. La salle du conseil d’administration de l’Ehpad porte désormais le nom de Claudine-Zahm, conseillère municipale très investie dans l’établissement.

® a appris que la ville de Roncq rencontre des difficultés pour recruter un nouveau maître nageur pour sa piscine car elle ne reçoit pratiquement pas ou peu de candidatures, malgré la perspective de la construction du nouveau centre aquatique en 2024. Ce poste est pourtant indispensable pour maintenir les activités comme l’aquagym ou l’aquatraining.

® ne manque jamais de mettre en lumière les actions de l’Union des familles, présidée par Stéphane Liagre, comme la bourse aux jouets, matériel de puériculture et vêtements organisée le 20 novembre à la salle Catry. C’était l’occasion aux exposants de proposer des articles à moindre coût et aux visiteurs de faire de bonnes affaires dans un contexte économique difficile. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine en espérant une meilleure couverture de cette manifestation dans les médias et réseaux sociaux.

® a été très ému en assistant à la représentation de la pièce Adrénaline le 15 novembre à la salle de l’Étoile de Mouvaux. Cette pièce évoque la mémoire de Jean, petit-fils de nos amis Claudine et André Defossez, qui s’est tué le 8 mars 2020 en tombant du haut d’une grue à Lisbonne. Sa mère Hélène a voulu partager les leçons de ce drame dans le livre Mon zèbre s’est tué (voir Kiosque page 6) et dans ce moment intense de théâtre porté par l’unique acteur Simon Herlin, dont la performance est éblouissante, et son accompagnateur le pianiste Mathis de Ruyver. Une pièce que tous les lycéens et étudiants devraient voir…

® était présent le 22 novembre lors de l’inauguration de l’école de musique rénovée. C’était pour lui l’occasion de retrouver Chantal Vanovermeir qui avait fait spécialement le déplacement pour visiter les nouvelles salles de musique, qui portent désormais un nom de musicien et dont l’auditorium a été solennellement dédié à Régis Vanovermeir, premier directeur emblématique de l’école municipale de musique. Il ne reste plus à cette école qu’à retrouver un vivier de jeunes musiciens en herbe et ainsi repartir pour de belles années.

® a découvert le marché de Noël organisé au centre de chiens guides d’aveugles du 25 au 27 novembre où de nombreux exposants ont proposé des idées de cadeaux et de matériel pour les personnes non ou mal voyantes. Une belle initiative à renouveler et qui permet de ne pas oublier cette œuvre remarquable initiée en son temps par Paul Corteville.

® a apprécié l ’audition de Sainte-Cécile de La Jeanne d’Arc au cours de la messe du premier dimanche de l’avent en l’église Saint-Roch. Et le même jour, il s’est laissé conter des histoires lors du concert donné par La Philharmonie à l’Atrium de La Source qui a rencontré un beau succès. Bernard Declercq a donné de la voix au conte musical écrit par Martine Caron et mis en musique par Francis Billet. Les nombreux enfants présents étaient ravis. Le dimanche matin suivant, c’était au tour de l’Harmonie du Blanc-Four de fêter sa sainte patronne pour un petit concert à La Source, où il a particulièrement aimé l’interprétation de Casse-Noisette de Tchaïkovski.

® tient à souligner les actions de l’association Jogging Aventure Roncquoise (JAR) qui profite de ses animations pour récolter des fonds pour les plus démunis. C’est ainsi qu’un chèque de 600 euros a été remis le 19 novembre 2022 à la conférence Saint-Vincent-de-Paul et que début décembre, le JAR a organisé son premier Téléthon en faveur de l’Association française contre les myopathies. Merci pour ces généreuses belles actions.

® a découvert les différentes animations du marché de Noël où tout était réuni pour le bonheur des enfants avec au milieu, des chalets, un petit manège en lieu et place de la patinoire et une piste de luge installée sur le parking de la mairie : de quoi faire le plein de sensations fortes. La parade, rue des Arts, avec d’étranges créatures montées sur des échasses, a émerveillé le nombreux public présent. Le concert organisé le vendredi soir en l’église Saint-Piat par l’école de musique a permis de renouer avec la magie de Noël et ses nombreux chants. Comme l’année dernière, il a moyennement apprécié la prestation du groupe de musique dite «actuelle» qui jouait vraiment trop fortissimo…

® s’est rendu début décembre au centre de secours de la vallée de la Lys pour fêter au milieu des pompiers la Sainte-Barbe et féliciter quatre pompiers particulièrement méritants, dont un ancien Roncquois, l’adjudant-chef Thomas Lernould, qu’il connaît bien et qui a reçu la médaille d’honneur pour vingt années de service. Avec toutes ses félicitations pour cette récompense amplement méritée pour ces soldats du feu.

® a suivi avec attention le dernier conseil municipal de l’année 2022 au cours duquel le projet de déménagement de l’école Saint-Roch a été présenté. Cette information circulait déjà depuis quelques mois et Georges Wallecamps, l’ancien président dévoué de l’Ogec Saint-Roch (organisme de gestion de l’enseignement catholique), nous avait confirmé ce projet. L’école Saint-Roch va ainsi quitter les locaux centenaires près de l’église pour être reconstruite sur un terrain près du cimetière du Blanc-Four. On aura certainement l’occasion d’en reparler…

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 209 - Décembre 2022 :

® ouvre sa rubrique avec ses amis responsables d’associations rencontrés lors de la journée de la vie associative du 11 septembre. Des associations qui attendaient après les vacances le retour de leurs adhérents. Sport, musique, activités artistiques, jardinage il y en avait pour tous les goûts…

® a rencontré Baptiste Decrock au cours de la journée de la vie associative. Ce jeune Roncquois, étudiant en médecine de 21 ans, veut relancer les jumelages de Roncq avec Delbrück en Allemagne à l’arrêt depuis 2013. Membre également de l’association Roncq-Todmorden, Baptiste souhaite renforcer les liens entre ces deux villes jumelées et pourquoi pas créer une association de jumelage européen. Un vaste programme…

® attend avec impatience la réalisation de la piste cyclable rue Pasteur. Elle est promise depuis de nombreuses années dans cette rue qui a connu des accidents dont certains mortels, comme celui du 2 mai 2005 du très regretté Raoul Gadeyne. Le début des travaux, qui vont durer une année, est prévu au cours du dernier trimestre 2022.

® a apprécié le projet de la municipalité de «démacadamiser» les cours d’école. Des tilleuls ont été plantés dans la cour de l’école Marie-Curie pour apporter des îlots de fraîcheur. Rappelons qu’à l’école Saint-François, anciennement école Immaculée-Conception, des marronniers centenaires ont longtemps fait le charme verdoyant de cette école. De bonnes initiatives à poursuivre pour retrouver la nature au sein des écoles.

® a retrouvé, début septembre, son maire, Rodrigue Desmet, en short pour inaugurer le nouveau terrain synthétique de foot au Blanc-Four qui a coûté 775 000 euros compensés en partie par des aides publiques. L’éclairage a aussi été amélioré. Pour la petite histoire, un match de foot amical opposant les élus roncquois et des membres du club de foot ESR s’est terminé par la victoire de l’ESR par tirs au but à l’issue du match.

® a flâné avec les chineurs lors du vide-grenier organisé mi-septembre par le comité des Allumoirs et l’association Solidarité-Développement-Cambodge. Avec un peu de chance, on peut encore y trouver la pièce rare pour compléter sa collection. Une manifestation populaire dont le bénéfice permet la réalisation de puits pour l’accès à l’eau potable au Cambodge ou qui finance les cadeaux aux enfants participant au cortège des allumoirs début octobre.

® a découvert le nouveau «clubhouse» du club de basket installé dans une extension de la salle de sport Jules-Gilles, rue Maurice-Thorez. Une réalisation qui a certes un coût, à hauteur de 330 000 euros, mais qui permettra aux sportifs de terminer les 3emes mi-temps dans la convivialité…

® a entamé quelques pas de danse avec l’association Roncq en danse qui a repris ses activés les mercredi et jeudi soir à l’école Pablo-Néruda au Lierre. Des danseurs dynamiques qui fêteront bientôt leur 20e anniversaire.

® a dégusté la bière locale de Roncq avec Marie-Annick et Christophe, ces Roncquois qui font partie des trois cents nouveaux habitants ayant choisi d’acheter leur logement à Roncq depuis 2019… Une sympathique réception organisée fin septembre par la municipalité leur a permis d’échanger et de découvrir tous les aspects de notre ville.

® a chaussé début octobre ses baskets pour participer à la 9e édition de La Jaroise sur le site du bois Leurent. Il a participé à la compétition des marcheurs «loisirs» mais il ne figure pas, loin s’en faut, parmi les dix premiers… Comme chaque année, le JAR a reversé 1 euro par inscription à l’association Saint-Vincent-de-Paul. Merci pour eux.

® était aux côtés des cent quatre-vingt-onze licenciés du Volley-club pour la remise aux nouveaux adhérents du t-shirt et du sac de sport aux couleurs du club. Un club qui démarre sa nouvelle saison en espérant engranger de nombreux succès sportifs.

® ne manque jamais de mettre à l’honneur les anniversaires de mariage et de fidélité des couples roncquois. C’était au tour Mauricette et Serge Delerue-Jourdain de fêter leurs 60 ans d’amour après leur mariage le 29 septembre 1962. Après une carrière dans le textile, Serge a eu l’opportunité de travailler un temps à Monaco pendant que Mauricette est devenue cheffe d’équipe à Lancaster (parfums). Quatre enfants et douze petits-enfants sont venus égayer cette belle famille. Encore toutes ses félicitations à Serge et Mauricette…

® était au milieu des deux cents convives lors de la soirée organisée à La Source début octobre par l’Harmonie dû Blanc-Four. Après un cassoulet préparé par Le Relais gourmandla soirée dansante s’est poursuivie tard dans la nuit avec les musiciens réunis en «banda» pour rappeler le souvenir des vacances. Une super ambiance qui a ravi les nombreux Roncquois et amis présents.

® a suivi avec intérêt le 13 octobre dernier la conférence organisée par l’Union des familles de Roncq sur le thème de la «gestion des émotions». Au nombreux public présent dans la salle de cinéma, la conférencière-psychologue Emilie Petreau a su faire découvrir toutes les facettes des émotions, et leurs fonctions. Et comment gérer le stress, nos peurs, nos tristesses et nos colères pour les apprivoiser. Merci à l’Union des familles pour l’organisation de ces conférences toujours très suivies.

® n’a pas manqué de participer à quelques manifestations organisées durant la première quinzaine d’octobre pour les personnes âgées. Animations sportives, apprentissage de l’informatique, repas convivial et dansant, atelier mémoire, tout était réuni pour satisfaire le public des seniors.

® a rencontré Martine Caron, cette Roncquoise, clarinettiste et auteur, qui mettait la dernière main au conte musical pour petits et grands qu’elle a écrit spécialement pour le prochain concert de La Philharmonie du 27 novembre. Une création originale, qui, il faut le souligner, a reçu le soutien en son temps de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac). Un projet prévu depuis l’année 2020 et qui avait dû être reporté en raison de la pandémie de Covid.

® était bien entendu présent le 1er novembre lors de la bénédiction du calvaire rénové du cimetière du centre-bourg. Autour des paroissiens et des représentants de la mairie, le père Jean Apollinaire a béni la nouvelle croix réalisée par les services techniques municipaux. Rappelons que la statue du Christ, qui datait probablement de 1844, a été restaurée par les ateliers de la Ferronnerie roncquoise.

 --------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 208 - Octobre 2022 :

® a pris le temps de parcourir les rues de Roncq pendant le mois d’août. Il a été agréablement surpris de la fin du chantier de rénovation de la rue de la Vieille-Cour qui, après des années de travaux, retrouve enfin une sérénité pour ses habitants. Il regrette toutefois que les murs de soutènement du pont Clovis en bas de la rue soient déjà tagués…

®ˢ a participé au troc de plants et de graines du mois de mai avec les Jardiniers roncquois. Arlette Creus, présidente de l’association, se félicite de voir de plus en plus de monde au jardin de Raoul au bois Leurent. La journée verte organisée le 21 mai a permis d’associer les Roncquois au respect de la nature.+

®ˢ était présent en mai dernier avec les riverains du centre bourg lors de la consultation organisée par la municipalité pour la présentation des futurs aménagements autour du terrain de football du centre et des bâtiments sportifs de tennis, qui sont appelés à être déplacés au Blanc-Four pour le foot et près de La Source pour le tennis. Il partage les inquiétudes des riverains qui verront leur environnement modifié.

®ˢ tient à féliciter le Roncquois Maxence Berthelon et le Linsellois Zac Bernard. Ces deux jeunes étudiants de 20 ans ont pris la décision un peu folle de faire un tour de France à vélo. Après un périple de près de 8000 kilomètres, ils étaient de retour à Linselles le 30 juillet dernier au lieu même de leur départ il y a soixante neuf jours. Le but de cet exploit était de sensibiliser les déplacements à vélo et de démocratiser les vélo routes. Un bel exemple pour tous.

® a découvert un nid géant réalisé par le collectif Artimuse sur la pelouse à l’entrée de La Source. Une réalisation éphémère, confectionnée avec des restes de cagettes en bois et qui a été peinte par les enfants des ateliers Arts plastiques. Un matériau ordinaire peut parfois produire une œuvre d’art…

® a constaté un réel engouement des jeunes pour le club de volley qui a vu un rebond de ses inscriptions. Le club comptait en juin dernier cent quatre-vingt-dix licenciés dont beaucoup étaient des «primo-volleyeurs». Il en est de même pour le club de judo qui affiche d’excellents résultats après cette période de Covid, très compliquée pour tous les clubs sportifs mais également pour les associations culturelles et musicales. N’hésitez pas à les rejoindre.

® encourage les musiciens de la Jeanne-d’Arc à poursuivre l’organisation de beaux concerts en prenant des initiatives inédites, comme celle d’avoir invité le cœur d’hommes de la Lyre halluinoise lors de la Fête de la musique en juin dernier. Une rencontre autour d’airs connus. Quant à ses amis de l’Harmonie du Blanc-Four et de la Philharmonie, ils ont également participé à la Fête de la musique. On retrouvera, sans nul doute, tous ces musiciens lors des prochains concerts de Sainte-Cécile.

® était présent à La Source fin juin lors de la remise des Podiums sportifs aux quatre-vingt-un athlètes récompensés au cours d’une belle soirée concoctée par Stéphanie, la nouvelle directrice du service des sports de la ville. Une soirée au cours de laquelle le handisport a été mis à l’honneur avec le récit et la prestation d’Arnaud Druon, athlète non-voyant du RC Lens.

® apprécie les efforts de Laurence Lippert, présidente de l’association Roncq-Sélinkégny, qui a été fondée par notre regretté Hubert Ledoux. Un échange par vidéo entre l’école Pablo Néruda et celle de Sélinkégny a été organisé fin juin. Malheureusement, le matériel informatique n’a pas été à la hauteur de l’évènement et l’échange est remis en début de cette nouvelle année scolaire. Néanmoins, les élèves se sont mobilisés pour envoyer des fournitures scolaires à leurs amis maliens.

® a appris le décès de René Dutertre le 7 juillet 2022. Très impliqué dans la vie associative à Roncq et Tourcoing, il avait su tisser un réseau d’amitiés impressionnant. N’oublions pas qu’il animait en son temps les forums des associations et aussi les soirées de l’association Salsa sur Roncq. Un homme profondément humain qui s’est beaucoup investi dans le don du sang. Nous présentons à sa famille nos sincères condoléances.

® n’a pas manqué les festivités du 14 juillet dernier qui ont débuté par le traditionnel cocktail républicain et se sont ensuite poursuivies près de La Source. Le groupe Woodstock Expérience a animé la soirée avant le feu d’artifice au bois Leurent, qui a fait son retour après deux ans d’absence. De quoi mettre plein d’étoiles dans les yeux des enfants et des nombreux Roncquois présents. Une belle fête populaire toujours appréciée.

 ® a tenu à rencontrer fin juillet Nicole et Didier Bonte avant la fermeture définitive de leur boucherie. Cette institution, sise depuis 1934 au pied de l’église Saint-Piat, va disparaître avec leur départ pour une retraite bien méritée. Trois générations de bouchers se sont succédé pour accueillir leurs clients dans cet établissement qui rayonnait bien au-delà de notre ville.

 ® a apprécié la réalisation des nouveaux trottoirs au bout de la rue de Bousbecque, qui permettront de rejoindre en toute sécurité la carrière Madame-Deflandre.

 ®ˢ a pu visiter incognito le 30 août dernier le chantier de rénovation de l’école de musique. Les ouvriers et peintres s’affairaient pour que tout soit prêt pour la rentrée des élèves, impatients de retrouver enfin leur école de musique. Une extension accueille un ascenseur qui permet l’accès de l’école à toutes les personnes à mobilité réduite. Toutes les pièces du bâtiment historique ont été rénovées, moquettées et insonorisées. Même le sous-sol a fait l’objet d’une rénovation soignée.Une nouvelle chaudière au gaz a été installée en espérant que l’on aura du gaz cet hiver pour chauffer!

----------

Le frère Pierre est décédé

Image1.jpgEmblématique directeur et enseignant de l’école Saint-Joseph à Roncq de 1944 à 1967, le frère Pierre (Louis Richard) est décédé le 4 août 2022 à l’âge de 97 ans. Nous nous rappelons l’avoir rencontré lors d’une journée de retrouvailles à Halluin en octobre 2012. De nombreux anciens élèves avaient alors retrouvé le frère Pierre avec toute sa vivacité d’esprit... Il était aussi connu pour les sorties qu’il organisait pour ses élèves, notamment à la piscine. Il a également encadré de nombreuses colonies de vacances avec l’abbé Chuffart.

Une délégation de plusieurs générations d’anciens élèves de l’école Saint-Joseph s’est rendue le 12 août dernier à Beaucamps-Ligny pour lui rendre hommage lors de la messe de funérailles en l’église Saint-Pierre.

 Pascal Deneuville

 --------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 207 - Juin 2022 :

Hubert Ledoux nous a quittés

Image15.jpg Le 14 mai dernier, nous apprenions le décès, à l’âge de 74 ans, d’Hubert Ledoux, personnalité roncquoise bien connue pour son engagement associatif.

Ancien élève de l’école Saint-Joseph à Roncq puis de l’EIC à Tourcoing, il avait ensuite orienté ses études vers l’École supérieure de journalisme à Lille. Il a été successivement journaliste à Nord Éclair, à La Voix du Nord sur notre secteur et dans la région dunkerquoise.

 Hubert s’était engagé très tôt dans le monde associatif, tout d’abord dans la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) avec l’abbé Francis Vandaele, alors prêtre à Roncq, qu'il a continué à rencontrer régulièrement. Hubert était aussi le président fondateur du Club roncquois d’histoire locale dans les années 1980 mais surtout la cheville ouvrière du jumelage avec nos amis maliens de Roncq-Sélinkégny, association dont il a été également président fondateur.

 En 2006, il avait publié, en partenariat avec Jean- Pierre Balduyck, ancien maire de Tourcoing, un ouvrage remarqué sur le métier de maire. Homme engagé et généreux, Hubert a lutté jusqu’au bout contre la maladie. Il venait de fêter en mars dernier ses 51 années de mariage avec son épouse Jacqueline. Un article plus complet lui sera consacré dans notre numéro d’octobre. Nous présentons à son épouse et à ses trois enfants nos plus sincères condoléances.

Merci Hubert pour ta bonne humeur, ta générosité et ton engagement humanitaire.

 Pascal Deneuville

-------------------

® n’a pas manqué le spectacle cabaret organisé par l’association Éole à la Source fin février. La chorégraphe Anne-Sophie Terryn avait concocté un spectacle «Strass et Paillettes» qui a ravi un nombreux public. Rappelons que l’association Éole propose trois types d’activités : la danse, le fitness et le yoga.

® félicite Didier Delzenne, Président de l’ULJAP, qui a reçu début mars la médaille de la Jeunesse et des Sports lors de l’assemblée générale du comité départemental. Il félicite également Faustine Mullié qui a reçu, quant à elle, le trophée du sport féminin au sein de l’association des Bleuets-Twirling.

® remercie Sébastien Hennart pour l’organisation régulière des formations au secourisme pour les enfants de 4 à 10 ans à La Source. Ces formations se déroulent en deux temps avec d’abord la partie théorique et ensuite la pratique afin de savoir faire face aux dangers domestiques, aux jeux dangereux ou aux dangers de la route. À chaque fois les mots d’ordre sont : «protéger, alerter et secourir» sans oublier le numéro d’appel d’urgence qui est le 112 !

® a participé en mars dernier à la collecte pour le peuple ukrainien organisée par le CCAS. Trente et un bénévoles sous la houlette d’Estelle Célereau, directrice du CCAS se sont mobilisés. Un camion de la MEL a permis d’acheminer les dons vers des entrepôts avant que des véhicules prennent la direction de l’Ukraine. Dans le même temps, six musiciens de l’Orchestre national de Lille ont proposé un concert caritatif dont le bénéfice sera distribué aux victimes de la guerre. Bravo pour toutes ces initiatives qui prouvent que les Roncquois savent se mobiliser pour les bonnes causes.

® a retrouvé Jackie parmi les sept cent cinquante participants au départ des foulées natures le 3 avril organisées par le Jogging Aventure Roncquoise. Chaussé de solides baskets il s’est élancé sur l’un des trois parcours proposés. Certes il n’a pas fini premier de la course mais il a participé. Merci aux organisateurs et au président François Tierrie.

® a appris que Jean-Yves Dabin avait laissé la présidence de l’association Arts plastiques à Olivia Théry. Une nouvelle présidente qui souhaite mettre en place une présidence partagée avec les adhérents. C’est vrai que prendre des responsabilités c’est important car tout ne doit pas reposer sur une seule personne. L’association compte cent un adhérents avec des ateliers adultes et enfants.

® était présent le 20 mars au concert de printemps de l’Harmonie du Blanc Four qui avait eu la bonne idée d’inviter l’Harmonie La Renaissance de Neuville-en-Ferrain avec laquelle les musiciens ont tissé de nombreux liens. Deux semaines plus tard, il n’a pas manqué non plus le concert du centenaire de la Philharmonie qui, autour du thème «Rétro-Musique», a mis à l’honneur ses principaux dirigeants qui ont fait vivre cette phalange musicale depuis 1920. À signaler que les musiciens de l’Harmonie du Blanc-Four comme ceux de la Philharmonie ont rendu hommage au peuple ukrainien en interprétant en fin de concert l’hymne de ce pays qui se bat pour sa liberté.

® a rencontré le 28 mars à La Source Régis Ferret le président des Artistes roncquois qui se réunissent tous les lundis de 14h à 17h pour peindre ensemble et mettre en commun leurs réalisations. N’hésitez pas à les rejoindre.

® a voyagé dans le temps en se rendant au parc Vansteenkiste pour admirer les petits bijoux présentés début avril lors de la Rétro-Mécanic. Parmi les modèles exposés, il a un faible pour la mythique «coccinelle» qui avait été mise en vedette dans les films de Walt Disney…

® n’a pas été étonné d’apprendre que Caroline Delepierre-Piat, qui s’est beaucoup investie au sein du réseau Le Savoir-Vert, venait d’être nommée présidente de cette association qui regroupe une centaine de fermes adhérentes dans le Nord–Pas-de-Calais. Rappelons que la ferme des Quatre-Vents, située carrière Madame Deflandre, accueille régulièrement des groupes scolaires afin de les sensibiliser à l’importance de la biodiversité tout en respectant l’environnement. Sur le même thème, signalons qu’une exposition photos se tient en ce moment à La Source afin de promouvoir l’engagement citoyen pour la préservation de notre environnement. Tout un programme !

® a remarqué les ruches repeintes aux couleurs de Roncq par les enfants de l’association Arts plastiques. C’est sur une idée de Xavier Duquesne, conseiller municipal en charge de l’environnement, que les enfants ont repris sur ces ruches la vache bleue du Blanc-Four ou encore l’hippopotame rose du Bois Leurent. Profitez d’une balade dans le parc public derrière la Mairie pour admirer ces belles réalisations.

® était présent à la réunion d’information organisée par la mairie pour la création de jardins partagés à côté de la salle de sport Henri-Boério, rue de Todmorden. Dix-huit jardins de près de 50 mètres carrés seront mis à disposition des jardiniers roncquois à l’automne. Des cabanons destinés au matériel de jardinage seront installés et il y aura également un système de récupération de l’eau de pluie. Tout est prévu pour le bonheur des jardiniers en herbe qui devront se constituer en association et signer une charte de bon usage.

® a appris que les échanges avec nos amis anglais de Todmorden avaient repris après deux années de léthargie pour cause de pandémie. L’association de jumelage Roncq-Todmorden, présidée par Anne-Lise Leroy, a fêté cette année ses 40 ans d’existence en organisant le 1er mai, avec l’aide du JAR, différentes courses de relais totalisant 638 kilomètres, soit la distance entre Roncq et Todmorden.

® a pénétré avec curiosité dans la nouvelle résidence « La Manufacture » qui s’est construite sur le site de l’ancienne usine Motte-Dewavrin. Les premières familles sont en train d’emménager alors que des travaux sont toujours en cours dans une partie des immeubles. Cette résidence regroupe deux cent vingt-trois appartements en accession ou en location avec une place de parking réservée par appartement. On ne sait pas où vont se garer les autres véhicules… Des aménagements paysagers et la plantation de cent vingt cinq arbres viennent donner un peu de verdure et d’humanité à cet ensemble immobilier bien trop dense.

® apprécie toutes les initiatives culturelles organisées à la Source pour les enfants. Que ce soit les heures de lecture le samedi animées par Ghislaine et Eloïse ou encore le conte musical avec des grandes marionnettes sur une musique de Prokofiev qui s’est tenu fin février dans la salle de cinéma. Sous des aspects ludiques c’est un éveil à la culture pour de nombreux enfants.

® s’est promené Carrière Madame Deflandre où il a pu constater que des travaux de voirie avaient été réalisés sur cette petite voie étroite qui fait le bonheur des marcheurs et des cyclistes. Des aires de croisement pour voitures ont été aménagées le long de la route et la voirie aux abords de la Ferme du Vinage a été rénovée.

® a constaté lors du conseil municipal fin mars  que de nombreux parents avaient marqué leur désapprobation au désengagement partiel de la municipalisé pour l’accueil de la petite enfance dans les crèches actuellement assuré par Kaléïde. Les parents d’élèves concernés souhaitent le maintien de l’accueil actuel. Dossier à suivre.

® a suivi la bonne avancée du chantier de construction de huit logements pour seniors rue des Frères Bonduel. Par contre, il a appris que le permis de construire pour des appartements dans la même rue, sur le site des anciens Etablissement Catry, avait été refusé car, semble-t-il, l’immeuble prévu était trop haut. Un nouveau promoteur devrait reprendre ce projet.

® a été attiré dans la matinée du 5 mai par un panache de fumée en provenance de la rue  Pasteur. L’incendie d’une voiture volée s’est propagé à une réserve de ballots de paille au milieu d’un champ. Cela n’est pas sans rappeler deux autres incendies de véhicules, passés cela sous silence en mars, rue du Général-de-Gaulle au Lierre. Les malfrats mettent le feu aux véhicules pour effacer leurs empreintes. Cela se produit aussi à Roncq…

® a enfin pu retrouver le 8 mai dernier, l’ambiance du marché aux puces. Les chineurs ont pu fureter pour compléter leurs collections ou pour faire de bonnes affaires. C’est aussi la grande rencontre des familles et des promeneurs après ces deux années de Covid qui on l’espère tous sont derrière nous.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 206 - Avril 2022 :

COUP DE CHAPEAU !

 C’est compliqué !

Image8.jpg

Anicet Gilmant au jardin de Raoul en 2010

Un fidèle bénévole !

 Oui, avec la pandémie de Covid, il faut bien le reconnaître que cela devient de plus en plus compliqué pour les bénévoles de maintenir leurs activités dans les associations…

Oh ! Ce n’est pas dans leurs habitudes de se plaindre, mais ils ont quand même bien du mérite ces responsables qui, contre vents et marées, maintiennent à flot leurs associations. Depuis deux ans maintenant, ils se sont pliés aux multiples contraintes. Ils sont passés du confinement au couvre-feu, du port du masque aux tests, du pass sanitaire au pass vaccinal et à l’interdiction des moments de convivialité. Et dans le vocabulaire déjà bien fourni du responsable associatif qui comprenait : gestion administrative, compte rendu, patience… s’est ajouté QR-code, cas contact, cluster, test positif, test négatif, etc. Petit à petit, la chère liberté d’entreprendre, d’organiser et de se réunir s’est réduite comme peau de chagrin.

 Garder le contact...

 Ils n’ont parfois pas toujours été compris par leurs adhérents, vaccinés ou non, lorsqu’ils ont été obligés de contrôler le pass sanitaire pour accéder à telle ou telle salle municipale. Des adhérents se sont démotivés et repliés sur eux ou se sont dit : «Je ne prends pas le risque d’être contaminé». Quelquefois leurs absences ont mis en péril l’existence même de telle ou telle association… Mais les responsables associatifs ont poursuivi leurs tâches et, dans la plupart des cas, les activités associatives, après un temps d’arrêt, ont repris. Ces bénévoles ont donc dû faire des efforts d’imagination pour organiser leurs réunions en «visioconférence». Heureusement, grâce aux outils informatiques, mails, SMS et autres moyens, ils ont gardé le contact avec leurs troupes tout en ayant soin de téléphoner aux adhérents qui sont éloignés de cette technologie.

Bien sûr, certains responsables ont baissé les bras et il y a quelques associations dont on n’entend plus parler, d’autant que la presse locale a pris la décision de regrouper ses éditions locales, toujours en raison du Covid, et, de ce fait, les informations associatives sont réduites à la portion congrue dans le journal. Il est donc temps maintenant de leur tirer un coup de chapeau à tous ces bénévoles qui, en poursuivant les activités associatives, maintiennent le lien social dans notre commune. Si vous connaissez des bénévoles, n’hésitez pas à les encourager… Au même titre que les soignants et les enseignants, ils sont un des éléments moteurs pour retrouver la vie d’avant.

 Monsieur Roncq

-----------

® a retrouvé, après une année d’absence, la bourse des collectionneurs qui s’est tenue à La Source en janvier dernier. Organisée par Roncq toutes collections et son président Robert Dujardin, c’est Dany Delbecque qui s’est chargé de son organisation. Cinquante exposants ont proposé aux visiteurs leurs collections. Pour sa part, étant «tintinophile», il a pu trouver parmi les objets exposés quelques belles pièces pour compléter sa collection personnelle.

® a apprécié la réalisation par la municipalité d’un abri au départ de la piste de BMX au Blanc Four. Il faut dire que pour les «bikers», qui patientaient en plein courant d’air, cette installation était attendue. Elle devrait permettre de se lancer sur la piste sans être désarçonné par un coup de vent…

® a appris que les douanes d’Halluin avaient intercepté, courant janvier à Roncq, un Néerlandais porteur de sept faux certificats de vaccination. L’obligation vaccinale et le port du masque a évolué depuis le 14 mars mais le débat n’est certes pas clos quand on voit que notre député a été menacé pour avoir apporté son soutien au «pass vaccinal» et que, d’autre part, une personnalité connue dans notre commune a été prise à partie dans une boulangerie pour avoir fait remarquer à un client qu’il ne portait pas de masque… et, pour terminer sur ce sujet, Monsieur Roncq a également appris que des faux pass vaccinaux avaient circulé dans une association roncquoise…

® a rencontré Williame Awandji, la nouvelle directrice de la maison de retraite La Colombe qui vient de prendre la direction de cet établissement en janvier. Immédiatement, son sourire est communicatif et laisse entrevoir un accueil chaleureux de tous les résidents et leurs familles. Diplômée de l’École des hautes études de santé publique, la nouvelle directrice va devoir assurer la finalisation des travaux de rénovation qui devraient s’achever avant l’été prochain.

® a pris connaissance qu’une classe de troisième supplémentaire devait s’ouvrir à la rentrée de septembre au collège Paul-Éluard. C’est une bonne nouvelle pour le collectif des parents d’élèves qui s’était mobilisé. Le collège Éluard retrouvera ainsi trois classes pour chaque niveau ce qui devrait permettre d’accueillir les deux cent quatre-vingt-dix collégiens attendus en septembre. Par contre, une classe devrait être fermée au groupe scolaire Brel-Picasso aux Chats-Huants au grand regret de M. le Maire qui a été mis devant le fait accompli par les services académiques. Dossier à suivre à la prochaine rentrée…

® a apporté son soutien à la famille de Caroline Catry qui est décédée à l’âge de 50 ans en janvier dernier. C’est en 2009 qu’elle avait repris la direction de la manufacture de tapis située rue des Frères-Bonduel à Roncq. Après avoir gravi tous les échelons et pris connaissance du métier, elle avait réussi à maintenir la réalisation de tapis de prestige, notamment à l’Élysée, Matignon, au Palais du Luxembourg ou à l’hôtel Bristol à Paris. Une page est désormais tournée pour cette manufacture de tapis qui va prochainement laisser place à la construction d’immeubles d’habitation.

 ® n’a pas été étonné d’apprendre que deux hommes avaient été interpellés en pleine nuit sur la place de Roncq fin janvier avec du matériel high-tech destiné à voler des voitures. Ce type de délinquance va en augmentant dans la région et personne n’est à l’abri de ces individus car le propre petit-fils de Monsieur Roncq a vu sa voiture volée par des malfrats, qui n’hésitent pas à forcer l’ouverture des véhicules et à reprogrammer le dispositif de démarrage.

® a fait connaissance avec Romain Mobon et Édouard Raes qui ont créé à Roncq en 2018 l’entreprise Oley Workshop, spécialisée dans l’aménagement de véhicules en les transformant en camping-car. Avec l’aide de deux compagnons du devoir en contrat d’alternance, ils réalisent des aménagements sur mesure à la demande des clients. Une jeune entreprise qui veut garder la tête froide dans son évolution. Nous leur souhaitons pleine réussite dans ce projet d’une vie qui associe le goût de l’aventure et les réalisations concrètes.

® a suivi en vidéo le conseil municipal du 31 janvier dernier qui s’est déroulé n’ont pas dans la salle de l’Atrium de La Source mais en visioconférence pour les élus. Après quelques coupures de connexion internet pour certains élus, le débat s’est déroulé autour des investissements de l’année et le vote du budget primitif 2022. Au programme des principaux travaux : les frais d’étude pour la future piscine à hauteur de 600 000 euros et l’aménagement en cours de l’école de musique pour 1,4 million d’euros. Est également prévue la réalisation de loges pour les artistes à la salle Atrium toujours à La Source, pour lesquelles une demande de subvention est en cours auprès de la métropole européenne de Lille. À noter que l’ancienne ferme située à l’entrée de La Source sera démolie.

® était présent début février lors des funérailles en l’église Saint-Piat de Francis Meresse, président de l’UNC. Les dix-sept porte-drapeaux des anciens combattants du secteur lui ont rendu un hommage solennel. Ce dévoué président s’était dépensé sans compter pour transmettre le devoir de mémoire et les valeurs de la République auprès des jeunes écoliers de CM2. En 2014, la ville l’avait distingué pour son engagement. Monsieur Roncq présente à sa famille ses sincères condoléances. En ces temps troublés par la guerre en Ukraine, la section UNC doit maintenant se trouver un nouveau président afin de poursuivre les engagements de Francis Meresse auprès de la jeunesse.

® a participé à la conférence du Groupe ornithologique et naturaliste (GON) des Hauts-de-France au cinéma à La Source afin de mieux connaître la faune et la flore de notre territoire. Rudy Pischiutta, directeur du GON, a proposé aux Roncquois présents l’histoire de la cohabitation des animaux et des hommes. Dans le même temps, une exposition pour sensibiliser au bien-être animal était proposée par Rémy Farsy, guide animalier et photographe. La conférence suivante, le 12 mars, a eu pour thème : «Que disent les oiseaux de l’état de la nature ?». Tout un programme !

® a suivi avec intérêt les ateliers organisés à La Source par l’association Zéro déchet début février. La présidente, Sandrine Varlet, a expliqué aux participants les quelques gestes qui permettent de limiter nos déchets et faire un bon compostage sans provoquer des odeurs désagréables. Des astuces que chacun d’entre nous peut mettre en œuvre pour protéger notre environnement.

® a constaté, mi-février, comme de nombreux Roncquois, les dégâts occasionnés dans la commune par la tempête Eunice, suivie deux jours plus tard par Franklin, une seconde tempête. Spectaculaire cheminée renversée rue Gabriel-Péri, arbres déracinés, tuiles ou faîtières envolées, coupure d’électricité, on ne compte plus les interventions des pompiers et des services techniques de la ville pour sécuriser les voies d’accès et les habitations. L’heure est maintenant aux démarches envers les assurances et les contacts auprès des entreprises pour réparer les dégâts. Tout cela n’est pas sans rappeler la tempête de mars 2021 qui avait provoqué la chute de la grande croix du calvaire au cimetière de Roncq centre et dont on attend la rénovation.

® a eu l’occasion de constater, lors d’une visite à la bibliothèque de La Source, que l’offre culturelle semble attirer un nombreux public. Notamment les weekends «Micro-Folie» qui permettent aux enfants de découvrir les secrets de tableaux célèbres, comme La Joconde, mais pas seulement. Un regret cependant sur le classement par thème des livres dans la bibliothèque qui mériterait d’être amélioré… D’autre part, la présence de certains étudiants tout près des rayonnages ne facilite pas toujours la recherche de livres…

® a reçu des nouvelles de Jean-Marie Delfortrie, ce Roncquois qui a rejoint ses enfants en Ardèche depuis de nombreuses années. En lecteur assidu de notre journal paroissial, il a envoyé sa participation financière à la collecte pour  l’année 2022 qui s’avère être en net recul par rapport à l’année dernière. Alors, faites comme lui, n’hésitez pas à remettre votre contribution par chèque dans la boîte aux lettres de la maison paroissiale Saint-Piat ou lors des offrandes de la messe dominicale.

 --------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 205 - Février 2022 :

® a fait connaissance avec Jean-Yves Dabin, le tout nouveau président de l’association Arts plastiques, lors de l’exposition organisée à La Source en novembre dernier. L’association a enfin pu renouer avec son public de connaisseurs qui a pu apprécier des œuvres en noir et blanc, l’art abstrait ou celles réalisées au couteau. Une association qui a vu ses adhérents passer de 60 à 92 membres. Bravo également aux enfants adhérents qui n’ont pas hésité à manier d’autres pinceaux pour repeindre les ruches installées à côté de l’école Saint-François.

® a rencontré Stéphane Liagre, le président de l’Union des familles, lors de la bourse aux jouets, matériel de puériculture et vêtements organisée mi-novembre salle Catry. Une bourse avec une bonne fréquentation en dépit d’une baisse du nombre de vendeurs… certainement l’effet Covid ! Rappelons que les activités gym, marches et randonnées ont repris. Gym le lundi soir et jeudi matin salle Joël-Bats. Marches et randonnées pour tous, les dimanche matin, mardi et jeudi après-midi.

® a apprécié le geste généreux des sportifs du Jogging Aventure Roncquoise (JAR) qui ont remis à l’association Pour un sourire d’enfant un chèque de 800 euros, correspondant à la participation des coureurs lors de la marche nordique du mois d’octobre dernier. Un don qui permettra à l’association de continuer son soutien aux familles d’enfants défavorisés et déscolarisés du Cambodge. Merci pour eux.

®  a suivi avec intérêt la Semaine verte organisée fin novembre. Des animations étaient prévues afin de sensibiliser les Roncquois à notre environnement. Ainsi, des enfants et leurs parents ont été invités à reboiser ce poumon vert qu’est le bois Leurent. Une nouvelle application a également été développée par la ville pour se balader autour des arbres remarquables de nos parcs. Une belle initiative pour conserver le label de «ville à la campagne» si cher à nos concitoyens.

® a bien volontiers participé à la collecte de denrées alimentaires en faveur du Secours populaire qui a eu lieu le 28 novembre dernier lors du ciné-concert de la Philharmonie sur le thème des films policiers. Le concert, dirigé par Francis Billet et Timothé Hasbroucq, a rencontré un très beau succès puisque l’atrium de La Source était plein comme un œuf, tout en respectant de manière remarquable les conditions sanitaires. C’est ainsi que 158 kilos de denrées ont été récoltés. Une belle idée d’associer la musique avec la solidarité !

® a retrouvé, en ce début janvier, la photo des jeunes élus au conseil municipal des jeunes sur la carte de vœux du maire. Une belle idée de les associer à ce moment important des vœux annuels qui ne pourront pas, une fois de plus, se faire en «présentiel», situation sanitaire oblige. Ces jeunes élus travailleront prochainement sur trois thèmes : la citoyenneté, les loisirs (sports et culture) ainsi que l’environnement et le développement durable. Nul doute qu’ils apporteront des idées nouvelles.

® s’est bien entendu fait vacciner pour la troisième fois contre le Covid en décembre. Et en janvier, a constaté la course aux tests dans les pharmacies pour les enfants afin de suivre le protocole sanitaire complexe mis en place par l’Éducation nationale à la rentrée scolaire de début d’année. Quand verra-t-on le bout du tunnel de cette pandémie qui apporte chaque jour son lot de nouvelles règles contradictoires ?

® était présent le 4 décembre dernier en l’église Saint-Roch lors de l’audition de Sainte-Cécile de La Philharmonie, qui a rendu un vibrant hommage à son ancien directeur, Régis Vanovermeir, décédé en décembre 2019 sur l’île de la Réunion. Les œuvres interprétées par les musiciens ont permis de se remémorer les qualités de ce chef et ancien directeur de l’école de musique qui avait reçu, devant une foule de Roncquois, les insignes de chevalier dans l’ordre des Palmes académiques en mai 2003.

® a apprécié début décembre à La Source, le concert de Sainte-Cécile de l’Harmonie du Blanc-Four qui a, à son tour, rendu hommage à son ancien directeur, André Pennel, décédé en avril 2011. Une belle manière de rappeler la carrière de ce chef, médaille d’or de cor d’harmonie, qui avait reçu en 2011 les insignes de chevalier des Arts et des Lettres. André était un chef talentueux apprécié par tous les musiciens de la région.

® a présenté son pass sanitaire pour pouvoir accéder aux différentes animations du marché de Noël. Il fallait donc montrer patte blanche pour rencontrer le Père Noël ou glisser sur la patinoire. Le concert organisé le vendredi soir en l’église Saint-Piat par l’école de musique a permis de renouer avec ce moment magique de Noël par les nombreux chants et interprétations des élèves, quoique la prestation tonitruante de musique dite «actuelle» lui ait fait regretter les beaux concerts d’antan avec le Brass Band…

® a pris en décembre sa bêche et s’est rendu à la ferme du Vinage pour participer à la plantation citoyenne d’une haie autour du terrain destiné à la cueillette et ainsi favoriser la biodiversité. Un bon moyen pour limiter l’érosion des sols et créer une barrière naturelle contre le vent. C’est près de cinq cents plants sur un linéaire de 600 mètres qui protégeront cet espace dédié à la culture maraîchère. Une belle idée proposée par Géraldine Capelle, gérante de la ferme du Vinage.

® a appris que les enfants des écoles ne profiteront plus des repas concoctés par la cuisine centrale de la ville de Tourcoing. C’est désormais un prestataire privé qui assurera prochainement ce service qui est déjà en place pour les repas à domicile des seniors. Une décision municipale qui devrait permettre d’apporter plus de souplesse aux parents d’élèves lors de la réservation des repas mais aussi de pouvoir choisir certains produits, ce qui n’était pas possible avec la cuisine de Tourcoing.

® a suivi avec intérêt les débats en vidéo du conseil municipal du 13 décembre dernier au cours duquel ont été présentés les orientations budgétaires, mais aussi les programmes immobiliers qui vont voir le jour dans les prochaines années. Ainsi, le château Alphonse Loeul au Blanc-Four et l’ancienne école Elsa-Triolet au Lierre seront détruits pour laisser place à des logements. Il espère que ces opérations immobilières seront réalisées à taille humaine car il ne souhaite pas revoir des constructions pharaoniques comme celles en cours sur le site Actival…

® encourage Laurence Lippert, la nouvelle présidente de l’association Roncq-Sélinkégny, et ses adhérents à poursuivre les opérations de solidarité avec ce village du Mali en collaboration avec cinq autres collectivités locales du secteur. Sur place, beaucoup a déjà été fait avec notamment l’implantation d’un centre médical et la création de bâtiments scolaires. Les maisons en paille ont été remplacées par des maisons en dur. Un partenariat avec les élèves de l’école Néruda devrait permettre d’associer les jeunes à ce beau projet de développement au Mali.

® a appris le grave accident survenu sur le parking de La Source en décembre dernier. Une petite fille de 4 ans a été renversée par le conducteur d’un véhicule. Grièvement blessée, cette enfant a été transportée dans un état grave au centre hospitalier de Lille et placée dans un coma artificiel. Le conducteur a été interpellé et placé en garde à vue car il était alcoolisé au moment des faits. La petite Léontine, maintenant sortie du coma, a été admise dans un centre de rééducation. Monsieur Roncq lui souhaite un bon rétablissement.

® s’est rendu au parc Vansteenkiste pour constater l’état d’avancement des travaux de rénovation et d’extension du bâtiment de l’école de musique. Les terrassements extérieurs sont en cours après la démolition de l’escalier métallique hélicoïdal et une partie de la rampe d’accès. Devrait suivre la construction en ossature bois de l’extension et des aménagements intérieurs. Tout devrait être terminé, sauf fausses notes… pour la rentrée de septembre prochain et permettre ainsi à notre école de musique de redevenir une pépinière de futurs musiciens qui viendront, dans quelques années, renforcer nos sociétés musicales locales.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 204 - Décembre 2021 :

® a pris connaissance du menu alléchant de la saison culturelle concoctée par la municipalité pour cet automne avec, en ouverture, le concert de l’Orchestre national de Lille qui s’était délocalisé à La Source. Au programme Stravinsky et Mozart que le public, avec pass sanitaire obligatoire, a pu apprécier après ces longs mois de pandémie sans sorties culturelles.

® a utilisé la nouvelle application sur Smartphone pour découvrir de manière ludique les lieux historiques de notre commune lors des journées du patrimoine en septembre dernier. Un nouveau moyen didactique pas toujours facile à utiliser pour les plus anciens d’entre nous.

® s’est intéressé à la reprise des cours de Roncq en Danse présidée par Marie-Claude Lutanie. Chacha, tango, salsa, valse et samba n’ont maintenant plus de secret pour lui. Les cours sont maintenant dispensés à l’école Pablo Neruda au Lierre, les lundi, mercredi et jeudi en soirée.N’hésitez pas à rejoindre l’équipe des danseurs pour passer de bons moments ensemble sans esprit de compétition.

® a été informé que le périmètre des zones de chasse sur notre commune sera réduit en septembre 2022 afin de l’éloigner des zones d’habitation. Une bonne initiative qui permettra d’éviter de se faire «canarder» lors des promenades dans la campagne environnante ou d’entendre siffler des balles trop près des habitations.

® était présent en septembre dernier lors de l’inauguration des résidences du Sabotier et des Alysses qui ont été construites sur l’ancien site Cosyn au Blanc Four. De belles résidences, en accession ou en location, permettant ainsi à chacun d’avoir un logement, avec tout le confort, correspondant au budget dont il dispose.

®  a apprécié les portes ouvertes organisées par les Artistes roncquois à La Source début octobre. Les visiteurs ont pu découvrir les artistes en pleine création et qui n’ont pas hésité à faire partager leur savoir-faire. La présidente Florence Ferla, qui était à la tête de l’association depuis dix ans, a maintenant passé le flambeau à Régis Ferret.

® suit toujours avec beaucoup d’intérêt les actions de l’association Roncq-Sélinkégny pour aider au développement de ce village au Mali. Un séminaire de travail franco-malien vient de se dérouler en présence du maire de Sélinkégny. Laurence Lippert, la nouvelle présidente de l’association, a également présenté aux élèves de l’école Neruda un projet de «Noël solidaire» afin de collecter du matériel scolaire et des vêtements pour venir en aide au village. Une belle initiative à encourager.

® a retrouvé André et Geneviève Decock-Deruwez aux Anciennes Écuries à l’occasion de leurs noces de diamant qui avaient été reportées d’un an en raison de la situation sanitaire. Ce couple de Roncquois, à la vie bien remplie, a construit une belle famille et s’est engagé dans le monde associatif au Club de basket roncquois et au foyer Michelet. Ils se sont rencontrés à Mouscron  le 1er mai 1959 lors d’une fête syndicale et se sont mariés le 6 août 1960. Une belle vie de 61 ans d’amour. Il leur renouvelle ses plus cordiales félicitations et ses bons vœux.

® a enfin pu apprécier les musiciens de l’Harmonie du Blanc Four lors de leur concert apéritif du 16 octobre dernier. Un concert plusieurs fois reporté en raison du confinement. Au programme : musique, danse et paëlla. Signalons que nos musiciens avaient aussi participé aux Gigantofolies à Comines début juillet autour de soixante géants. Merci à tous ces musiciens qui font vivre la musique populaire.

® a chaussé ses baskets pour participer à la 8e édition de la «Jaroise» au bois Leurent organisé par le JAR (Jogging Aventure Roncquoise). Après le brouillard matinal, le soleil s’est levé et a permis aux 172 coureurs de s’élancer sur l’une des quatre boucles de 6 ou 12 kilomètres. Une belle manifestation de marche nordique mais également familiale qui s’est éparpillée dans la campagne roncquoise. Le JAR a remporté le classement régional par équipe. Une tombola a clôturé cette journée. Bravo aux organisateurs.

®  a rencontré José Carli, un auteur de littérature pour la jeunesse lors des journées dédiées à la «Nuit des bibliothèques» à La Source début octobre. Également guitariste et compositeur de musique, il est revenu sur le devant de la scène en 2019 avec la réalisation d’un conte fantastique qui s’adresse aux petits comme aux grands. Un beau moment de découverte et de sérénité avec des lectures de contes, de chansons et de comptines.

®  a retrouvé ses amis jardiniers au jardin de Raoul au bois Leurent pour la préparation de l’hivernage des plantations. Au côté du secrétaire Bernard Leroy, Tom, l’un des adhérents, grâce à son savoir-faire, a rénové les composteurs avec du matériel de récupération. Un beau travail qui méritait d’être souligné.

®  a eu tout le loisir lors de la Semaine bleue du mois d’octobre de découvrir les nombreuses activités proposées durant cette période. Le repas dansant ou le banquet détente ont permis enfin à nos anciens de se retrouver en bonne convivialité après une année sabbatique en raison du Covid. Les autres activités proposées avaient de quoi contenter les amateurs autour du chant, de la marche nordique ou les initiations à la maîtrise des outils informatiques devenue indispensable dans la vie de tous les jours. Un beau programme qui n’a pas été boudé par nos anciens.

®  a apprécié l’organisation par le service municipal des sports de la course fraternelle qui a réuni plus de trois cents élèves des classes de CM1 et CM2 des écoles libres et publiques de Roncq. Ils ont réalisé, tous ensemble, un beau parcours en effectuant plusieurs boucles dans le stade du centre-ville. Bernard Termeulen, bénévole de l’association Ludopital, est enchanté de cette belle participation des enfants qui ont ramené chacun un jouet pour les enfants hospitalisés. Une belle initiative à renouveler.

®  a appris, lors de la dernière réunion du conseil municipal, qu’un espace de La Source sera prochainement dédié à la mémoire de Samuel Paty, cet enseignant lâchement assassiné il y a un an. Un hommage qui permettra aux nombreux visiteurs de ce lieu cultuel de garder cet espoir de liberté.

®  est ravi de constater la bonne vitalité du Club de volley qui, après une saison d’adaptation compliquée en raison de la crise sanitaire, a retrouvé plus de 180 adhérents pour ce début de saison. Un tournoi «Fluo» début novembre a marqué la reprise des entraînements avec des joueurs qui se sont affrontés dans le noir et seulement éclairés par des lampes UV. Une belle idée pour mettre en lumière les activités du club.

® compatit aux soucis des riverains de la rue de la Vieille-Cour dont les travaux de voiries et d’assainissement n’en finissent par de finir depuis plusieurs années. Dernière opération spectaculaire : l’assainissement central avec la rue Destombes et aussi l’enlèvement du pont Clovis qui enjambe la voie début novembre. Un pont centenaire qui avait été rénové après la Première Guerre mondiale. Un nouveau pont neuf sera installé pour permettre la liaison piétonne de la boucle des deux clochers.

®  a participé à la cérémonie de la commémoration du 11 Novembre organisé au cimetière du Roncq centre. Les musiciens de La Philharmonie ont ouvert la cérémonie avec l’interprétation de la sonnerie « Aux Champs » afin d’accentuer le côté solennel de l’hommage aux soldats morts pour la France. Un beau moment d’émotion aux côtés des représentants des associations patriotiques et de la municipalité.

®  a encouragé les bénévoles des Restos du cœur qui ont déménagé provisoirement leur local de l’Orangerie vers l’ancienne Maison des associations, rue Henri-Barbusse. En effet, le local municipal de l’Orangerie doit faire l’objet de travaux de rénovation. Un nouveau lieu qui permettra de mieux organiser la distribution des aides aux plus démunis. Bravo à Raymond Pouchelle responsable de l’équipe des quatorze bénévoles des Restos du cœur roncquois.

®  termine sa dernière rubrique de l’année 2021 en souhaitant à ses fidèles lecteurs d’excellentes et saintes fêtes de fin d’année. Il leur présente ses vœux et souhaits les meilleurs pour 2022

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 203 - Octobre 2021 :

® a d’abord une pensée pour ses amies personnes âgées en maison de retraite ou en structure médicalisée. Il leur apporte son fraternel bonjour en leur disant que l’on ne les oublie pas.

® a tenu à féliciter Olivier Deltour, directeur de l’ensemble scolaire EIC à Tourcoing pendant quatorze années, qui a reçu la médaille de la ville de Tourcoing le 26 juin dernier. Une distinction méritée pour ce Roncquois qui vient d’être nommé directeur diocésain à Bourg-en-Bresse dans l’Ain. Un parcours professionnel de dévouement que M. Roncq tenait à souligner. C’est Thierry Platteau qui prend sa succession à la direction de l’EIC en ce début septembre.

® a été agréablement surpris de constater qu’un petit duvet de pelouse verdit par-ci par-là quelques allées du cimetière de Roncq centre. Certainement une initiative pour lutter contre les mauvaises herbes tenaces dans certains endroits du cimetière. Il faudra voir à la longue comment l’entretien de ces allées vertes se concrétisera. 

® a rencontré Matteo Toneatto, un passionné qui a ouvert, à l’hôtel d’entreprises Leurent, un garage-showroom de véhicules d’occasion. Des marques de prestige côtoient des véhicules sportifs. Il vous attend dans son garage qui se veut être un lieu d’échange avec les passionnés de belles voitures. N’hésitez pas à lui rendre visite.

® a dégusté une bonne bière à la Brasserie des Lions installée au 5 rue Pasteur. Il a pu y découvrir cette micro-brasserie créée par Alexandre Vasseur il y a un an et qui propose cinq variétés de bières (blondes, triples ou brunes). À consommer avec modération bien entendu…

® a été impressionné par l’exploit réalisé par Anthony Louis, ce Roncquois qui a réussi en juin l’ascension de la plus haute montagne de l’Alaska, le Negali, à 6 190 mètres d’altitude. Âgé de 32 ans, Anthony s’était préparé pendant plus d’un an pour cette ascension qu’il a réussie malgré des vents glacés redoutables. Ses prochains objectifs : l’ascension du Mont-Blanc par la voie italienne et en septembre le Kilimandjaro en Tanzanie. Pour Anthony, tout est possible, il n’y a que des obstacles à franchir ! Un beau programme de vie.

® a retrouvé les jeunes de l’équipe U9 de l’US Basket pour un tournoi en juin dernier. De quoi relancer un club qui a perdu 25 % de ses adhérents en raison de la crise sanitaire. De bons moments sportifs qui attireront sans nul doute de nouveaux basketteurs dans les prochaines semaines. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

® a constaté qu’une seconde maison médicale avait ouvert ses portes au centre Actival. Pas en concurrence avec l’actuel centre médical mais plutôt complémentaire, avec notamment des pneumologues et d’autres spécialistes comme des ORL. Une offre médicale supplémentaire qui est la bienvenue.

® a fait partie des 30 000 personnes qui se sont fait vacciner an centre de vaccination Covid de la clinique Saint-Roch installé salle Catry. Fin juin le centre a été transféré à Neuville-en-Ferrain ce qui permet à la salle Catry d’être de nouveau disponible pour les associations roncquoises. Si vous n’êtes pas encore vacciné, n’hésitez pas à vous rendre salle Rocheville à Neuville-en-Ferrain. C’est urgent de le faire !

® a apprécié l’initiative municipale de mettre en place un conseil municipal des jeunes. Un bon moyen pour associer les jeunes (de 10 à 18 ans) à l’apprentissage de la citoyenneté dans la ville. Une élection, qui sera encadrée par des conseillers municipaux, est prévue en novembre prochain.

® s’est réjoui de la performance de Kévin Brandt qui est devenu meilleur artisan de France avec L’Escapade florale. Ce passionné des compositions florales vous attend dans sa nouvelle boutique rue Jules Cornard. Prochaine étape pour Kévin : le concours du meilleur ouvrier de France. On y croit !

® a pu enfin assister aux internationaux de tennis de table organisés en juillet par l’ULJAP. Ce tournoi a réuni rien que du beau monde avec dix équipes dont des délégations allemande, belge et espagnole. Enfin le retour des compétitions, après cette crise sanitaire qui a empêché de nombreux clubs de pratiquer leur sport favori ! L’ULJAP a également organisé fin août une fête familiale au bois Leurent pour attirer de nouveaux adhérents.

® a appris lors du dernier conseil municipal que l’emprise foncière nécessaire pour la construction de la nouvelle piscine porterait sur une surface agricole importante de 9 000 mètres carrés, actuellement occupée par un agriculteur. Le coût de la nouvelle piscine devrait avoisiner les 10 millions d’euros… ce qui n’est pas rien !

® a été attentif aux débats lors de ce même conseil municipal sur la problématique du flot des voitures qui sortiront des nouveaux logements actuellement en construction sur le centre Actival. En effet, 222 appartements se situeront sur ce site, ce qui engendrera inévitablement un trop plein de voitures vers les écoles du Blanc-Four, des Chats-Huants et du Lierre. Affaire à suivre…

® a apprécié l’élan de solidarité mis en place pour venir en aide aux sinistrés belges à la suite des terribles inondations. Plusieurs camions, dont un conduit par le maire Rodrigue Desmet lui-même, ont acheminé les dons à la ville de Celles (près de Tournai). Bravo au collectif solidaire de Roncq, au JAR qui a assuré la logistique du chargement, et bien entendu à M. le maire !

® n’oublie jamais de mettre à l’honneur les couples qui fêtent leurs noces d’or. Félicitations donc aux époux Marinho Lopez-Samyn qui ont célébré leurs 50 ans de mariage en la mairie de Roncq.

® a profité du passage de la tournée d’été des Haut-de-France au bois Leurent au cours du mois d’août pour rendre visite à ses amis jardiniers du Jardin pédagogique de Raoul. Un petit écrin de verdure où il fait bon vivre et cultiver sa passion entre pédagogie et amitié. Il a également visité l’exposition à La Source sur le thème de «La belle aventure des fleurs», ce qui lui donne l’occasion de rappeler que Roncq affiche «2 fleurs» pour le concours des villes fleuries. Peut être une troisième fleur dans les prochaines années ?

® a tenu à dire au revoir à Johan Vander-Elstrate, le directeur du service des sports de la commune, qui a rejoint les Alpes, à Meylan près de Grenoble, après avoir passé vingt-deux ans à Roncq. Un homme toujours disponible pour les clubs de la ville, et que M. Roncq a bien connu lors des réunions sur le partenariat associatif.

® était présent au milieu des bénévoles roncquois lors du forum organisé à La Source début septembre. Des associations qui attendent avec impatience le retour de leurs adhérents. Musique, sport, activités artistiques, jardinage, il y en avait pour tous les goûts. Certaines associations n’étaient malheureusement pas présentes. Peut-être un peu de fatigue et surtout un manque d’encouragement envers ces bénévoles qui sont souvent seuls sur le pont et confrontés à la mise en place du pass sanitaire…

® était de tout cœur avec les vingt marcheurs du JAR partis en compétition aux championnats de France de marche nordique à Autrans, dans le Vercors. Bravo à Colette Facon qui termine championne de France et remporte sa troisième médaille d’or !

® a accueilli début septembre Corinne Knockaert à la direction  de l’école Saint-François tenue précédemment, pendant neuf ans, par Samuel Leroy qui a pris de son côté la direction des écoles Saint-Raphaël-Sainte-Clotilde à Tourcoing.

® a pris bonne note du transfert, pour une année, de l’école de musique dans le quartier du Lierre, à l’ancienne école maternelle Brossolette, le temps nécessaire aux travaux de rénovation du centre musical dans le parc Vansteenkiste.

® a été fier d’apprendre que c’est le Roncquois Stéphane Lippert qui a présenté sur France 3 les Jeux paralympiques, le 24 août dernier.

® termine sa chronique en remerciant le père Jean-Baptiste pour ses neuf belles années passées dans notre paroisse, loin de son Madagascar natal qu’il va maintenant rejoindre et où il accompagnera la formation de jeunes prêtres.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 202 - Juin 2021 :

® s’est rendu à la ferme du Vinage et y a rencontré Justine et sa maman pendant les petites vacances scolaires. En ces temps de Covid, la ferme du Vinage a su s’adapter aux mesures sanitaires pour proposer des activités. Découverte des animaux, particulièrement l’énorme dindon qui surveille l’entrée de la basse-cour et cueillette de légumes grâce aux recettes mises à la disposition par Géraldine Capelle, gérante de la ferme.

® a rencontré Daniel Geiter, le président de l’association Roncq Culture, qui n’a pas pu faire son assemblée générale annuelle fin février. Ses adhérents viennent aux nouvelles et attendent avec impatience les beaux voyages qui étaient prévus cette année : Cologne en Allemagne en juin et l’Italie en septembre. Ils attendent tous la sortie du tunnel et on les comprend !

® s’est renseigné auprès d’Emilie Le Goff, la responsable du marketing, pour s’informer sur le purificateur d’air mis au point par la société FläktGroup qui a son siège au CIT à Roncq. Cet appareil, doté de filtres, élimine les bactéries et virus. Testé en milieu hospitalier, ce purificateur d’air a également été installé dans des écoles en Rhône-Alpes. Peut-être une solution pour les locaux accueillant du public ?

® était à la clinique Saint-Roch lorsque le ministre de la Santé Olivier Véran est venu sur place pour visiter le centre de vaccination qui a depuis été transféré à la salle Catry en centre-ville afin d’accueillir plus de public, mais toujours avec des rendez-vous à prendre au préalable au CCAS.

®  a pris connaissance des nouvelles affiches invitant les Roncquois a ne plus jeter leur masque par terre. Il faut savoir qu’un masque va mettre environ quatre cents ans à se décomposer. Chacun est invité à faire un effort pour respecter l’environnement.

®  s’est rendu aux deux marchés de printemps organisés par le Chalet de la Pépinière en mars dernier et le 1er mai. Après la vente à emporter, Arnaud Catrice s’adapte à la crise sanitaire et permet aux producteurs locaux d’investir son parking pour faire connaître leurs produits. Tout en respectant les gestes barrières, il y avait beaucoup de monde en ce 1er mai. Un véritable antidote à la crise sanitaire actuelle.

® continue de suivre l’activité des associations qui rivalisent d’initiatives pour garder le contact avec leurs adhérents. Ainsi l’amicale laïque du Blanc-Four est dans les starting-blocks dès que les accès aux locaux municipaux seront autorisés. Il en est de même à l’Harmonie du Blanc-Four qui après avoir annulé son concert de printemps a organisé un concours sur internet pour gagner des places au prochain concert d’Indochine. Quant à La Philharmonie elle n’est pas en reste car elle vient de mettre sur le portail internet de la mairie sa nouvelle vidéo sur la musique du film Borsalino. Bravo à tous !

® s’est fait vacciner à la salle Catry et il a pu constater l’affluence des candidats au vaccin Pfizer. Il remercie les bénévoles, médecins retraités et infirmières qui assurent l’intendance et la vaccination. Il y a d’ailleurs rencontré son ancien toubib, Christian Bastien, ainsi que Sylvie Pollet qui a repris bénévolement son rôle d’infirmière et qui réalise aussi, dans un autre domaine, de succulents gâteaux… Il y a déjà goûté !

®  a consulté le docteur François Codron à la clinique Saint-Roch qui donne des conseils sur les troubles du sommeil. Anxiété, stress, télétravail ont bouleversé la vie quotidienne des gens. Il est important d’essayer de se lever toujours à la même heure et surtout de ne pas hésiter de se coucher de bonne heure en évitant de zapper le soir devant la télé. Privilégier plutôt un peu de lecture avant un bon gros dodo…

®  a constaté fin mars que les scolaires pouvaient enfin se rendre à la piscine municipale. Une bouée de sauvetage pour tous ces jeunes qui ne demandent qu’une seule chose, c’est de pouvoir profiter de toutes les infrastructures sportives de la commune.

®  a découvert la nouvelle épicerie Coquillettes et Savonnettes au centre Actival. Angèle et Audrey, les cogérantes, proposent leurs produits alimentaires et cosmétiques en vrac. Une bonne façon de lutter contre les emballages superflus. N’hésitez pas à leur rendre visite.

® a quelquefois de drôles de surprises lors de ses pérégrinations dans les rues de Roncq. Ainsi fin mars il a trouvé une voiture retournée sur le flanc à l’avenue de Flandres et, le 3 mai, il a assisté à l’arrestation par la gendarmerie nationale de deux malfrats au bord de la rue Albert-Camus au Faubourg. Solidement menottés, les deux individus allongés par terre n’en menaient pas large… comme à la télé !

® est impatient de retrouver ouverte sa bourloire Saint-Louis. Fabrice Minne, son président, espère pouvoir rouvrir prochainement en fonction des protocoles sanitaires. Il prévoit d’organiser un tournoi dès que possible. En attendant il contacte régulièrement ses quatre-vingt-cinq adhérents et il a déploré la perte de son patriarche, décédé du Covid, à l’âge de 95 ans.

® a appris qu’il n’y aurait pas de classes de découvertes cette année pour les scolaires en raison des consignes sanitaires. Six classes, représentant près de cent cinquante enfants, devaient rejoindre la montagne à Lou Riouclar dans les Alpes-de- Haute-Provence. Dommage pour les enfants qui seront privés d’une expérience toujours enrichissante.

®  a découvert la rétrospective Rétromécanic en photos, à défaut de pouvoir admirer en réel les belles cylindrées. Il attend avec impatience avril 2022 pour retrouver les vieilles 2CV qu’il affectionne particulièrement. Ah, c’était le bon temps !

® a rencontré Stéphane Desseaux et Olivier Vasseur, les responsables de la société de sérigraphie Transfertpress, qui viennent d’installer leur société à Roncq. Une société en plein essor et qui recevait, avant la crise sanitaire, plus de trois cent cinquante commandes par jour. Cela fait du bien de temps en temps de parler d’une entreprise qui marche bien !

® a pris connaissance de la décision du tribunal administratif d’annuler la cession des petits espaces verts disséminés, plus particulièrement dans le quartier des Chats-Huants. Au départ, la municipalité souhaitait vendre quatre-vingt-deux parcelles, soit 8 hectares, afin de faire des économies d’entretien. Initialement les promoteurs du lotissement avaient intégré des touches de verdure dans le quartier. Certains riverains, acheteurs potentiels, étaient intéressés par ces cessions alors que d’autres tenaient à l’identité de leur zone résidentielle. Affaire à suivre.

® a retrouvé Caroline Delepierre-Piat à la ferme des Quatre-Vents qui, après s’être diversifiée dans la fabrication de glaces à partir du lait produit par ses quarante-cinq vaches laitières, vend également son lait aux magasins Lidl. Une bonne façon d’être gagnant-gagnant entre producteurs et consommateurs.

® a appris que le service des sports de la commune proposait des stages pour apprendre à rouler à vélo aux enfants de 8 à 12 ans. Une belle initiative qui lui rappelle le beau film Raoul Taburin a un secret, qui contait l’histoire d’un petit garçon devenu à l’âge adulte réparateur de vélo sans jamais savoir rouler à bicyclette… N’hésitez pas à revoir ce film interprété par Benoît Poelvoorde. Un moment de douceur poétique à découvrir au milieu de tous les autres films violents qui passent à la télé…

® a appris qu’un incendie avait ravagé une maison rue Pasteur, près du Chalet de la Pépinière. Une désolation pour cette maison dans laquelle il se rappelle avoir rencontré son ami, et ancien propriétaire, le dévoué Louis Couvreur, lors d’une réception de La Philharmonie en octobre 1980. Les soldats du feu n’ont rien pu faire pour sauver des flammes cette habitation.

® félicite Jean et Georgette Lambert qui viennent de fêter, début mai, leurs soixante-quinze ans de mariage. Une vie bien remplie, on s’en doute, pour Georgette qui s’est engagée pendant la guerre dans la Résistance à Roubaix, et pour Jean, trésorier à l’évêché. Une vie d’engagement et de dévouement que Monsieur Roncq tenait à souligner.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 201 - Avril 2021 :

® remercie les membres du Rotary-club de Roncq-Pays de Ferrain qui ont offert, début janvier, cinquante quatre bons d’achat pour une galette au personnel de la maison de retraite La Colombe en remerciement de leur dévouement auprès des personnes âgées. Merci pour eux.

® va attendre son tour pour se faire vacciner à la Salle Catry. Priorité aux personnes de plus de 70 ans, aux soignants et aux pompiers qui sont confrontés tous les jours aux risques d’infection du Covid-19. Il espère que, quand son tour viendra, il restera suffisamment de doses de vaccins…

® a suivi avec intérêt la polémique sur la qualité des masques à utiliser pour se protéger de ce satané virus. Il avait fait confiance aux masques réalisés par un membre de sa famille, mais paraît-il ce n’est plus « secure » comme on dit aujourd’hui ! Il espère que ce n’est pas encore un truc pour nous obliger à acheter des masques dans le commerce… Cela fera peut-être les beaux jours de l’entreprise roncquoise Franprotec qui produit plus de vingt millions de masques par mois.

® s’interroge sur la survie de certaines associations pendant cette période de pandémie. Combien en restera-t-il après tout cela ? Les bénévoles, même les plus impliqués, s’interrogent. Ils ont tenté de maintenir le lien avec leurs adhérents grâce aux réseaux sociaux, mails, newsletter, etc. mais cela ne remplace pas le contact humain. La crainte est que les habitudes se perdent vite. Vivement le rebond associatif d’après Covid !

® a apprécié le geste de la commune envers ses anciens qui ont reçu un colis de Noël, avec uniquement des produits locaux, en lieu et place de l’habituel repas des ainés qui se déroulait, dans la vie d’avant, pendant la Semaine bleue d’octobre. Une belle attention appréciée par presque tous en attendant de pouvoir se revoir autour d’une bonne table…

® s’est rendu au cabinet de Justine Dubois pour faire connaissance avec cette ostéopathe qui vient de s’installer à Roncq pour soigner nos animaux de compagnie, chiens, chats et autres bébêtes. Au moment de sa visite, c’était Ragnar, non pas le célèbre Viking bien connu de nos écrans de cinéma et de télévision, mais un chien malinois qui était sur la table de travail de Justine. Il souffrait de problème de motricité. Après le passage entre les mains expertes de l’ostéopathe, Ragnar est reparti à quatre pattes pour de nouvelles aventures…

® a pris connaissance qu’un centre de sommeil venait de s’ouvrir récemment à la clinique Saint-Roch, qui est vraiment sur tous les fronts en ce moment. Cinq chambres dédiées permettent aux soignants d’analyser les troubles du sommeil et d’y apporter, si possible, une solution. Un bon gros dodo en perspective !

® se tient régulièrement informé des projets municipaux grâce aux comptes rendus vidéo mis en ligne par la mairie. C’est ainsi qu’il a appris que le bâtiment de l’École de musique allait faire l’objet de travaux de rénovation importants et qu’une nouvelle piscine municipale serait construite en 2024 près des locaux de La Source. Un projet ambitieux qui viendra remplacer avantageusement la piscine actuelle, particulièrement énergivore, qui date des années 1970.

® attend avec impatience l’ouverture du nouveau village d’Emmaüs dans les anciens locaux de Leroy Merlin. Il s’agira d’un lieu éphémère et de partage ouvert aux artisans, commerçants et particuliers. Vous pourrez bien entendu y déposer vos dons. L’ouverture est conditionnée à la levée des contraintes sanitaires actuelles. On a hâte d’y être. Encore un bon moyen de venir en aide aux plus démunis.

® a découvert la vidéo mise en ligne par Adrien et Loïc, deux jeunes Roncquois qui, sur un ton humoristique, s’interrogent sur les constructions, tout en béton, de deux cents logements près du centre Actival. Il est vrai que ces immeubles sont construits très près des uns des autres. pourquoi réaliser un ensemble immobilier aussi dense sur un terrain limité ? Certainement encore une histoire de rentabilité et de gros sous. Et on ne parle pas des problèmes de circulation que cela va engendrer lors de la sortie des véhicules vers la rue de Lille !

® a pris bonne note du déménagement du service Jeunesse qui a quitté la mairie annexe pour s’installer à l’étage des Anciennes Écuries dans le même parc public Henri-Desmettre.

® a apprécié l’initiative du JAR (Jogging Aventure Roncquoise) qui a ramassé plus de deux cent cinquante masques que des individus, peu respectueux de l’environnement, jettent sur les bas-côtés des routes et des chemins. Le JAR a également offert un chèque de 700 euros à l’association Pour un sourire d’enfant. Merci pour ces démarches citoyennes. Le JAR a d’autre part dû se résigner à annuler, en raison de la situation sanitaire, et pour la 2ème année consécutive, les foulées nature en avril.

® a goûté aux glaces concoctées par la ferme des Quatre-Vents. Caroline et Ludovic Delepierre se sont en effet diversifiés dans la fabrication de glaces à partir du lait produit par leurs quarante-cinq vaches laitières. Ils attendent avec impatience le retour des visites pédagogiques de l’exploitation par les scolaires afin de renouer les contacts qui leur manquent beaucoup, et on les comprend !

® s’intéresse aux différentes associations de notre commune qui, en ces moments de confinement et de couvre-feu, ont vu leurs activités suspendues. Confrontées à l’organisation de leur assemblée générale (AG) annuelle, elles rivalisent d’idées pour maintenir le lien avec leurs adhérents. La Philharmonie est la première association roncquoise à avoir organisé son AG en visioconférence. Les Arts Plastiques, l’Amicale laïque et l’Union des Familles ont mis en place un vote par correspondance, pendant que les adhérents de Bien vivre son diabète attendent des jours meilleurs pour se réunir.

® est solidaire de l’association Roncq-Sélinkégny qui rencontre des difficultés de communication avec le village au Mali. Les problèmes, déjà identifiés l’année dernière lors d’un déplacement de quelques bénévoles roncquois, subsistent. La présidente Brigitte Thibault rappelle que c’est à la population locale de prendre des initiatives sans toujours attendre des aides extérieures. Elle lance d’autre part un appel à toute personne qui souhaiterait rejoindre l’association. N’hésitez pas à la contacter.

® félicite Nina Muteba, la bienveillante directrice de la maison de retraite La Colombe. Début avril, elle quittera la direction des établissements sous sa responsabilité après ces années 2020 et 2021 éprouvantes. Jusqu’au bout, elle a voulu suivre les travaux de construction et de modernisation de La Colombe. Elle a surtout su insuffler à son personnel un dévouement sans faille lors de la crise sanitaire. Nina Muteba aurait mérité amplement de figurer au palmarès des « Étoiles nordistes». Monsieur Roncq a voté pour elle !

® a enfin pu retrouver ses amis jardiniers au Jardin de Raoul au bois Leurent. En respectant les gestes barrières, ils se sont attaqués dans un premier temps à la taille des arbres fruitiers qui avaient pris un peu trop d’aise pendant la période de confinement. Viendront ensuite le nettoyage des parcelles et les premiers semis. Ils attendent avec impatience de revoir leurs trente-cinq adhérents, ainsi que la visite des scolaires dès que les conditions sanitaires le permettront.

Image15.jpg Image16.jpg

® a constaté la grande tristesse des frères Bonduel au cimetière du Centre devant la croix des prêtres sur laquelle ils veillaient et qui a été abattue par la tempête du 12 mars. Érigée par la municipalité en 1946 et rénovée le 28 mars 1999, cette croix de chêne de 8 mètres de haut n’a pas résisté aux rafales de 100 km/h. Il espère en voir ériger une nouvelle rapidement et durablement.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 200 - Février 2021 :

® est impatient d’enfourcher son vélo pour emprunter la future voie verte du Ferrain qui passera par l’actuelle boucle des deux clochers sur le tracé de l’ancienne voie ferrée qui reliait Halluin à Somain. Les travaux de réhabilitation des ponts, dont celui de la Vieille-Cour, ont pris du retard en raison des confinements sanitaires. Il faudra patienter jusqu’en 2022 pour profiter des 11 kilomètres de vélo-route qui seront ouverts aux amoureux de la petite reine.

 ® n’a pas croisé grand monde à La Source en novembre lors de sa visite au service vie associative. Le confinement a eu (un temps) raison de ce nouveau lieu culturel qui, bien qu’excentré, avait trouvé son public. La bibliothèque, dans le même temps, a adapté ses horaires afin de limiter le croisement de personnes.

® a assisté fin novembre à l’installation par l’entreprise Satelec des illuminations de Noël dans la rue de Lille. Des illuminations pour rappeler un peu l’ambiance de Noël en l’absence des festivités qui étaient organisées les années précédentes. Mais le cœur n’y était pas et c’était un peu tristounet malgré les efforts de la municipalité pour égayer le centre-ville avec une boîte aux lettres géante pour les lettres au Père Noël.

® a continué à faire ses achats auprès de ses commerçants habituels pendant le confinement. Être solidaire auprès des commerces locaux est à la portée de tous afin que notre centre-ville continue de disposer de magasins variés. C’est ainsi que le fleuriste Escapade florale s’est installé rue Jules Cornard afin d’être plus visible.

® a déposé le 28 novembre dernier son colis de denrées alimentaires à l’entrée de l’église Saint-Piat lors de la collecte organisée par la conférence Saint-Vincent-de-Paul. Des permanences avaient été organisées dans les deux églises en remplacement des collectes qui se déroulaient habituellement dans les hypermarchés. Des petits gestes qui permettent d’aider les personnes les plus en difficulté.

® a rencontré Raymond Pouchelle, le dynamique responsable de l’antenne des Restos du cœur à Roncq. Au local de l’Orangerie, les premières inscriptions pour la campagne hivernale ont débuté avec, comme le souligne Raymond, de plus en plus de bénéficiaires et malheureusement de pauvreté.

® a fêté une Sainte-Cécile confinée avec ses amis musiciens de La Philharmonie qui ont, une fois de plus, rivalisé d’idées pour offrir au public une vidéo postée sur les réseaux sociaux et sur les sites internet. Sur la musique du film de James Bond Skyfall, leur chef Francis Billet, qui n’a pas hésité à enfiler le costume de l’agent secret, a compilé les différents enregistrements individuels des musiciens et réalisé une prestation de bonne facture qui a déjà été vue plus de 640 fois sur Facebook ! Bravo aux musiciens qui ont accueilli en février dernier Timothé Hasbroucq, leur nouveau directeur adjoint.

® a découvert un calendrier de l’avent en musique avec les musiciens de l’Harmonie du Blanc-Four qui, faute de public en «présentiel», ont eu la bonne idée de mettre chaque jour en ligne avant Noël un enregistrement original de leur ultime répétition générale du mois d’octobre dernier. Toutes les sociétés musicales roncquoises rivalisent ainsi d’idées pour maintenir le contact avec leur public qu’elles espèrent retrouver en 2021, une fois que les restrictions sanitaires seront passées aux oubliettes…

® s’est rendu à l’épicerie fine ouverte depuis début septembre par Othmane Chaouni dans l’immeuble de la Poterie au Blanc-Four. Après un début prometteur, les clients se sont malheureusement évaporés avec le second confinement bien que l’épicerie soit restée ouverte. Un commerce de proximité qu’il ne faut pas hésiter à découvrir !

® suit toujours de très près la vie des résidents dans la maison de retraite La Colombe. Pendant la période de Noël, les familles pouvaient rendre visite à leurs parents en respectant bien  entendu les gestes de protection. Comme le souligne la directrice Nina Muteba, les familles ont été incitées à venir rendre visite à leurs parents plutôt qu’à les inviter chez elles pour Noël. Néanmoins un crève-coeur pour les résidents qui attendent la période de vaccination dans les prochaines semaines.

® a rencontré fin novembre Jessica Debas et Arnaud Vasseur, deux habitants de la Cité du Fort au faubourg dont la maison se fissure suite aux périodes de sécheresse. Il n’y a pas que des maisons récentes qui rencontrent ces problèmes. À la Cité du Fort, ces anciennes maisons, qui pour la plupart datent de plus d’un siècle, ne sont pas épargnées. Des soucis pour ces propriétaires qui ne comptent plus le nombre de démarches administratives pour faire reconnaître l’état de catastrophe naturelle.

® s’est rendu à la clinique Saint-Roch début décembre pour rendre visite à un proche hospitalisé. La clinique s’est adaptée à la crise sanitaire en créant une unité Covid afin d’accueillir les patients qui ont été malades et ceux qui, venus pour d’autres pathologies, s’avèrent positifs à la Covid-19. Grégory Mignot, le nouveau directeur qui a pris les rênes de l’établissement depuis juin dernier, va prochainement accueillir un centre de vaccination. Il est à la tête d’une équipe de 215 salariés et d’une capacité de 145 lits, plus de 5 000 patients passent chaque année par la clinique Saint-Roch.

® remercie le club de tennis de table ULJAP et son vice-président Gaspard Delzenne qui ont remis un chèque de 1 350 euros à la conférence Saint-Vincent-de-Paul. Le club, dont les adhérents sont privés de pratique depuis de longs mois en raison des restrictions sanitaires, a ainsi souhaité participer à sa manière à l’aide aux plus démunis. Les bénévoles de la conférence Saint-Vincentde-Paul ont également organisé une vente de pochettes surprises début décembre à l’entrée de l’église Saint-Roch. Bravo pour toutes ces belles initiatives !

® a rencontré début décembre Amélie, Lydia Ingrid et Amélie  qui se sont unies pour offrir des boîtes de cadeaux aux familles démunies (lire page 3). Une page Facebook a été créée et avec la collaboration des commerçants pour la collecte, c’est plus de 600 boîtes qui ont été réunies dans la salle de la Marelle mise à disposition par la municipalité. Ce qui a permis de mettre un peu de baume au cœur pour Noël aux bénéficiaires des Restos du cœur et de Saint-Vincent-de-Paul. Une initiative qui vient spontanément de la jeunesse ! Bravo.

® était aux côtés des parents d’élèves du collège Paul-Eluard à Roncq pour obtenir le remplacement d’une professeure de français actuellement en arrêt maladie. Des remplacements sont bien effectués au coup par coup mais sans continuité pédagogique. Seuls 30 % des cours de français sont actuellement assurés dans le collège. Les collégiens ont besoin d’un remplacement plus pérenne dans le temps afin de rattraper le retard scolaire déjà engendré par le confinement en cours d’année. L’appel a semble-t-il été entendu par le Rectorat.

® félicite Thomas Lehembre, cet ancien Roncquois, qui vient d’être nommé directeur de l’école de musique de Hem. Pur produit de l’école de musique de Roncq, formé au saxophone par son professeur Fernando Da Silva, Thomas avait fait ses premières armes dans les rangs de La Philharmonie. L’école de musique de Roncq a ainsi formé pendant sa période la plus faste des musiciens de grande qualité.

® a visité l’entreprise de transport Dimotrans au Centre international de transport de Roncq. Sa directrice, Virginie Jougleux, met en place des initiatives pour inciter les jeunes à rejoindre les métiers du transport. Un métier certes exigeant mais passionnant pour des jeunes qui veulent bien s’investir.

® s’est rendu à la messe de Noël le 24 décembre en l’église Saint-Piat. Une assemblée conséquente mais clairsemée en raison des indispensables distanciations physiques. La crèche de Noël, construite par les bénévoles de la paroisse, a attiré comme à l’accoutumée les enfants et leurs parents à la fin de l’office. Pendant ce temps, c’est sous une pluie battante que de courageux parents et élèves de l’EIC à Tourcoing ont assisté à la messe de Noël dans la cour de l’établissement.

® a découvert la présence d’une crèche de Noël sur le pignon de la maison paroissiale Saint-Piat. Réalisée par Christiane Canar, cette crèche, cousue sur une toile, représente Marie, Joseph et l’enfant Jésus le tout décoré avec habileté. Bravo Christiane pour cette belle initiative !

Image12.jpg

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 199 - Décembre 2020 :

® commence sa rubrique en ayant une pensée pour Jean Dhalluin qui nous a quittés le 10 septembre dernier à l’âge de 68 ans. Jean s’était beaucoup dévoué dans le monde associatif, notamment auprès des personnes âgées au Blanc Four et au Twirling. Il a été le premier Directeur de la Maison des Associations créée par Jean-Albert Bricout et il a aidé de multiples associations dans l’organisation de leurs activités. Jean tu n’es pas oublié !

®  a appris courant septembre qu’il n’y aurait pas de vide-grenier ni de compétition de marche nordique organisée par le J.A.R. cette année. Le cortège des allumoirs, qui d’habitude réunit tous les enfants des écoles pour fêter l’arrivée de l’automne, a également été annulé en raison du Covid ! Vivement le printemps avec, il l’espère, la fin du coronavirus !

® a découvert le programme culturel ambitieux pour ce 4ème trimestre concocté par Thibault Tellier, Adjoint à la culture, et Caroline Delcourt, Directrice des affaires culturelles. Malheureusement toutes ces bonnes idées de spectacles et concerts ont dû être adaptées, dans un premier temps, en raison du couvre-feu, et ont ensuite été supprimées avec le retour du confinement. Ce n’est que partie remise…

® a quand même pu suivre en septembre, au cinéma Gérard Philipe, le clap de fin du festival du court métrage au milieu d’un public clairsemé et certainement découragé par les contraintes sanitaires. Les courts métrages sélectionnés ont néanmoins pu être visionnés.

®  toujours en septembre, a pris le temps de visiter, à la Source, l’exposition sur l’évolution des écoles et écoliers dans le Nord. Une exposition intéressante avec la présentation du mobilier et du matériel pédagogique. Une partie de l’exposition était également consacrée aux « bataillons scolaires » mis en place après la guerre perdue de 1870 dans l’optique d’une revanche sur l’Allemagne. Toute une autre époque heureusement révolue !

®  invité par l’association « Zéro déchets » s’est joint à Sandrine Varlet et aux 50 bénévoles pour parcourir la commune un dimanche matin afin de ramasser le maximum de détritus. Et la pêche a malheureusement été fructueuse avec, en plus cette année, des masques ! Mais quand donc les Roncquois arrêteront-ils de jeter n’importe quoi à terre ?

® était présent fin septembre au cinéma Gérard Philipe pour assister à la projection du film sur le patrimoine textile réalisé par Yves Decroix. Un film intéressant qui permet de transmettre cette épopée du textile aux jeunes générations avec des témoignages des industriels de Roubaix-Tourcoing. Rappelons que les entreprises textiles ont fait vivre des générations de Roncquois…

®  n’a pas manqué de suivre sur Facebook le dernier conseil municipal, initialement prévu le 28 septembre, mais reporté une semaine plus tard en raison d’un problème technique. Cela lui a permis de suivre en direct les débats intéressants tout en ne sortant pas de chez soi !

® a rencontré Françoise Hardy au « Comptoir de mon enfance » situé au centre Actival. Cette cheffe d’entreprise, qui n’a rien à voir avec la chanteuse, a eu l’idée de revisiter les recettes de pâtes à tartiner de sa grand-mère en travaillant avec des producteurs français. C’est ainsi que plus de 42 références permettent d’attiser vos papilles gustatives. N’hésitez pas à rendre visite à Françoise Hardy après le confinement…

®  a découvert le programme de la « semaine bleue » du mois d’octobre malheureusement mis à mal par le protocole sanitaire et qui en a découragé plus d’un. On se retrouvera sans nul doute l’année prochaine autour d’une bonne table quand le Covid sera derrière nous car on a tous besoin de rester en contact et de vivre ensemble.

®  passe régulièrement boulevard d’Halluin devant les autocars de l’entreprise « Not’car » qui sont à l’arrêt depuis de longs mois suite à la crise sanitaire. Voyages touristiques et scolaires annulés, il ne reste que le transport des écoliers qui a repris un peu début septembre. Une année très difficile pour Jérôme Notte et son équipe de chauffeurs. On lui souhaite un rebond positif de l’activité en 2021.

® a retrouvé ses amis forains début octobre pour la ducasse d’automne sur le parking de la gare. Une ducasse, certes masquée, mais qui a fait le bonheur des enfants sur les manèges mais pas seulement. Pendant ce temps leurs parents en ont profité pour se rendre au traditionnel comptoir « Nougat Jeanne » qui est présent depuis des décennies. On sent bien que les gens ont besoin de s’amuser et de se distraire. Et pour ça la foire reste magique !

® avait prévu de se rendre au concert de l’Harmonie du Blanc Four qui se dé-confinait à la Source le samedi 10 octobre. Mais après une bonne « générale » le jeudi précédent, le concert a finalement dû être annulé en raison des contraintes sanitaires. La Philharmonie, qui avait également repris ses répétitions hebdomadaires, a vu son concert « Mission Impossible », prévu le 5 décembre, annulé en raison du confinement. Pour maintenir le contact avec tous ses musiciens elle a eu la bonne idée de mettre en place une Newsletter mensuelle, baptisée « Tempo ».

® est toujours très attentif au petit commerce roncquois confronté aux difficultés des confinements successifs. Il ne comprend pas la fermeture obligatoire de certains commerces non alimentaires qui, sauf erreur de sa part, ne sont pas des lieux de propagation du Covid. Ces commerçants avaient pourtant tout mis en œuvre pour respecter le protocole sanitaire !

®  est solidaire avec les propriétaires de maisons fissurées qui ont vu la dégradation de leur maison suite aux sécheresses successives de ces dernières années. Notre député Vincent Ledoux et la ville de Roncq n’ont malheureusement pas obtenu gain de cause auprès du tribunal administratif pour faire reconnaître la ville en zone de catastrophe naturelle. On attend le jugement définitif en délibéré.

®  a appris que toutes les festivités de Noël ainsi que la cérémonie des vœux étaient annulées en raison de la crise sanitaire. Ces manifestations populaires rassemblaient trop de monde et les gestes barrières n’auraient pas pu être respectés a précisé le Maire Rodrigue Desmet. Pourra-ton au moins se retrouver en famille au moment de Noël ? Rien n’est moins sûr !

®  s’est rendu dans une des nombreuses agences immobilières qui ont pignon sur rue à Roncq. Il a ainsi pu se rendre compte que le marché immobilier est en pleine expansion sur la vallée de la Lys et notre ville de Roncq est très recherchée malgré les prix élevés. Suite au premier confinement, les acquéreurs privilégient les maisons avec jardin pour les enfants et si possible une pièce supplémentaire pour le bureau pour le « télétravail » qui a connu un développement spectaculaire.

®  espère que son cinéma Gérard Philippe pourra retrouver un fonctionnement normal en 2021 comme le précise son Directeur Franck Florin qui emploie au sein de cette structure associative deux salariés. Tout dépend, du moins en partie, de la subvention municipale de fonctionnement. Ayons confiance, des jours meilleurs reviendront en 2021 !

®  bien qu’il ne soit pas un fan de roller skate, déplore la fermeture pour les jeunes, et jusqu’à nouvel ordre, du skate-parc du Bois Leurent en raison encore une fois de l’épidémie de Covid-19. Cette décision fait suite au renforcement des mesures sanitaires prises par la ville.

®  a appris le décès fin octobre, à l’âge de 74 ans, de Bernard Dewaele, une figure bien connue du monde associatif roncquois. Il a été Président du Don du Sang et également des Pécheurs à la ligne. Passionné de pétanque il était resté toujours très actif malgré la maladie. Il présente à sa famille ses sincères condoléances.

®  a profité de sa dernière journée de sortie autorisée avant le confinement pour visiter les chantiers de construction de logements. Au Blanc Four les habitations sur le site Cosyn sont déjà bien avancées. Sur le site d’Actival les immeubles commencent à sortir de terre. Quant à l’ancienne propriété Charlet, derrière l’école Saint-François, les premiers terrassements ont débuté.

®  tient à saluer l’acte de bravoure de Grégory Leconte et Damien Roy qui, le 2 novembre dernier, ont sauvé une dame qui était tombée en arrêt cardiaque devant le complexe sportif Guy Drut rue de Lille. Secouriste à la Croix-Rouge pour l’un et pompier professionnel pour l’autre, ils ont pratiqué les massages cardiaques juste avant l’arrivée des policiers municipaux qui ont pu ramener à la vie cette femme grâce à un défibrillateur. Bravo à tous.

®  termine sa dernière rubrique de l’année 2020 en souhaitant à tous ses lecteurs que la fête de Noël puisse se passer en famille et que l’année 2021 sera celle du renouveau avec des églises ouvertes sans contrainte et le retour des liens sociaux sans attestation obligatoire de sortie…

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 198 - Octobre 2020 :

® s’est enfin remis à la tâche pour vous conter les principaux événements intervenus dans notre commune depuis notre journal paroissial de juin dernier. La situation sanitaire inédite a provoqué des changements notables dans notre vie de tous les jours et de nombreux Roncquois ne sont pas revenus à une vie normale à partir du dé-confinement. Il en est de même pour la vie associative qui a été mise en léthargie et qui tout doucement commence à se réveiller en ce début septembre.

® s’est rendu à l’ancienne boulangerie Masil au Blanc-Four qui a rouvert ses portes fin mai avec au fournil Romain Botte. Une renaissance pour cette boulangerie-pâtisserie qui était restée fermée pendant deux ans. Après la petite supérette Proxi ouverte en novembre dernier, voilà un complément de l’offre commerciale dans le quartier du Blanc-Four qui en avait bien besoin.

® a pu voir en juin quelques valeureux jardiniers s’activer au Jardin de Raoul au bois Leurent, dans le respect des gestes barrières, pour effectuer les premières plantations qui n’avaient pu être faites pendant la période de confinement. Le retour au jardin, c’est déjà un peu de liberté retrouvée !

® a apprécié la vidéo réalisée par La Philharmonie pour la Fête de la musique. Les musiciens, toujours actifs malgré la suspension des activités en commun, ont réalisé une prestation virtuelle. Chaque musicien a interprété seul, chez lui, la partition The Entertainer et c’est leur chef, Francis Billet, qui a compilé les différents enregistrements pour offrir cette vidéo au public roncquois. Malheureusement la vidéo mise en ligne sur le site internet de la ville le 20 juin a disparu dès le 21 juin, jour de la Fête de la musique !

® a constaté, début juillet, que des vandales avaient de nouveau sévi au bois Leurent. Des paniers de basket ont été arrachés ainsi qu’une rampe d’escalier. La police municipale, qui avait déjà eu fort à faire pour contrôler les attestations de sortie pendant la période de confinement, doit maintenant revenir à ses fondamentaux pour assurer la sécurité des Roncquois.

® n’a pas hésité à se faire dépister au Covid-19 début juillet comme proposé par la ville et par la CPAM. Ouf ! Monsieur Roncq n’était pas contagieux mais il faut rester vigilant et continuer à respecter les gestes barrières…

® a pris connaissance de la création de Dys Moi Tout, une nouvelle association qui entend accompagner les personnes et les familles touchées par des troubles «dys» comme la dyslexie. Le but est de favoriser les liens avec les professionnels et intervenants en milieu scolaire. L’association cherche des bénévoles. N’hésitez pas à la contacter (page Facebook).

® était présent au milieu des parents et enfants lors de l’inauguration de la nouvelle aire de jeux du parc Vansteenkiste, près de l’école maternelle Kergomard. Des jeux adaptés pour tous les âges dans ce bel écrin du parc public. Bravo à Fernando Rocha, conseiller municipal délégué, qui a suivi de près cette réalisation.

® a été étonné d’apprendre que des malfaiteurs s’étaient introduits dans un entrepôt de la zoned’activité Pierre-Mauroy au Faubourg mi-juillet dernier. Les voleurs auraient réussi à charger des palettes de voitures électriques pour enfants… Certainement bien informés, aux dernières nouvelles, les voleurs courent toujours.

® a constaté qu’une nouvelle bouquinerie avait pris place dans la galerie marchande du centre commercial en lieu et place de la bouquinerie du Sart qui avait dû, suite à la crise sanitaire, recentrer ses activités. Celle-ci reste néanmoins présente mais à l’intérieur du magasin, dans le rayon de la presse, histoire de garder le contact avec des acheteurs potentiels.

® a arpenté les rues du centre-ville avec son masque devenu obligatoire. Pendant les jours de canicule du mois d’août, il a rencontré de rares Roncquois tous masqués faisant leurs courses dans des rues pratiquement désertes.

® a appris que madame Rose-Marie Buchet, conseillère municipale en charge du patrimoine et de la mémoire de la ville, souhaitait partager avec les Roncquois l’histoire de la ville et de monter des expositions. De nombreux projets pourraient certainement être mis en œuvre en partenariat avec le Club ronquois d’histoire locale (CRHL).

® s’est rendu au cours du mois d’août sur le chantier de rénovation de la toiture de la maison de retraite La Colombe qui continue sa réhabilitation. C’est l’occasion aussi de reparler de la période de confinement vécue par nos anciens dans cet établissement avec le dévouement du personnel qui se doit d’être souligné et rappelé.

® a rencontré Maxime Paux, président du club de basket, pour faire le point sur la nouvelle saison qui se profile pour le club roncquois. À la rentrée, les joueurs seront coachés par Romain Cazeneuve, ex-entraîneur lillois, qui va devoir tout faire pour maintenir l’équipe roncquoise en nationale 3.

® s’est déplacé au bois Leurent pour rencontrer Sarah et Célia, deux copines qui ont proposé aux passants un «food truck» pendant les week-ends du mois d’août. Boissons, crêpes et glaces ont été bien appréciées pendant la période caniculaire. Une bonne idée à renouveler.

® a appris le décès, à l’âge de 88 ans, de Marie-Jeanne Destombes, ancienne agricultrice bien connue des Roncquois, et qui avait été mise à l’honneur par la ville fin 2018 en recevant l’insigne de chevalier dans l’Ordre national du mérite agricole. Il a apprécié la prestation de notre député, Vincent Ledoux, qui a, au pied levé, remplacé l’organiste lors des funérailles en l’église Saint-Roch. Il présente à sa famille ses sincères condoléances.

® était présent, incognito, avec les jeunes du club de BMX pour le stage animé mi-août par Sylvain André, champion du monde. Malgré le protocole sanitaire et la canicule, le stage a affiché complet. En effet, ce n’est pas tous les jours que le club accueille un champion du monde sur ses terres !

® a profité du mois d’août pour visiter le chantier de rénovation de la rue de la Vieille-Cour avec la construction du nouveau mur. Un projet vieux de près d’un demi-siècle qui va enfin aboutir l’année prochaine avec la fin des travaux d’assainissement.

® a salué la prise de responsabilité de Caroline Piat qui prend en charge la coprésidence, avec Ludovic Bouillet, de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA). Caroline est à la tête de la ferme des Quatre-Vents, carrière Madame-Deflandre, qui accueille chaque année plus de cinq mille enfants !

® a rencontré l’équipe du service propreté de la ville qui sillonne les différents quartiers pour ramasser les dépôts sauvages qui ont fleuri pendant la période de confinement. Sous la responsabilité de David Delannoy, l’équipe a eu fort à faire pour ramasser près de 30 mètres cubes de détritus par semaine laissés sur les trottoirs, mais pas seulement. Une prise de conscience est nécessaire par tous les Roncquois afin de respecter l’environnement.

® a enfin retrouvé son cinéma à La Source début septembre. Son responsable, Franck Florin, accueille de nouveau les cinéphiles qui devront respecter les gestes barrières, le port du masque et la distanciation. Le cinéma roncquois est également à la recherche de bénévoles pour étoffer son équipe. N’hésitez pas à le contacter, il suffit juste d’aimer le cinéma et le bénévolat !

® a fait le tour des établissements scolaires lors de la rentrée et constaté une petite baisse des effectifs avec 1 258 enfants inscrits dans les écoles primaires et maternelles contre 1 292 l’an dernier. L’école maternelle Marie-Curie au Blanc-Four s’est refait une beauté pendant les grandes vacances. Aux Chats-Huants, l’ensemble scolaire Brel-Picasso est désormais regroupé sous une seule entité administrative et sera dirigé par madame Corinne Girard à qui il souhaite la bienvenue.

® était au milieu des bénévoles roncquois lors du forum organisé à La Source début septembre. Vingt-huit associations étaient présentes pour enfin reprendre contact avec leurs adhérents et les Roncquois après la suspension de leurs activités. Vingt-huit associations sur plus de quatre-vingts, ce n’est pas beaucoup, mais ce sont les plus vaillantes et à ce titre, elles doivent être encouragées et soutenues. N’hésitez pas à les rejoindre car nous avons tous besoin de lien social pendant cette période inédite.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq, le confinement et… Melba

 Monsieur Roncq a eu la chance de pouvoir partager virtuellement le confinement avec… mais je vous laisse le découvrir en lisant le texte ci-dessous…

Image19.jpg Bonjour, je m’appelle Melba. Cela fait trois ans et demi que je partage le quotidien de la famille qui m’a adoptée. Au début, j’ai eu du mal à comprendre leur rythme de vie effréné. Entre les horaires de travail décalés de David, mon maître, et ceux de bureau d’Élise, ma maîtresse, les allées et venues des enfants entre l’école, le collège, les entraînements de natation, les copains qui viennent squatter le canapé du salon ou les manettes des jeux vidéo… il y a toujours du mouvement dans la maison. Sauf depuis mi-mars, où tout a changé.

 Soudain tout s’est arrêté !

 Depuis, ma vie de chat est complètement chamboulée : j’avais l’habitude de faire ma première sieste du matin sur le grand lit à l’étage, ma seconde sieste de la matinée sur le canapé, puis une collation dans la cuisine, un peu de sport sur la table de la salle à manger avant d’attaquer mes siestes de l’après-midi. Mais, depuis que mes humains sont confinés chez moi, ils sont tout le temps partout ! Élise s’enferme dans sa chambre pour télétravailler et parle avec ses collègues à distance en utilisant un vocabulaire que je ne comprends pas («grand angle», «flux», «PES-budget», «RPA», etc.). Ça a l’air important, je la laisse tranquille.

  Un prof polyvalent…

 En bas, ce n’est guère plus calme : David a apparemment changé de métier. Le voilà devenu professeur polyvalent d’une classe à domicile pour double niveau (CM1 et cinquième). Là aussi, des mots étranges font leur apparition («parallélogramme», «sulfate de cuivre anhydre», «quotient de la division », «épithète»). Je ne sais pas qui est ce fameux «ENT1», mais je n’aimerais pas être à sa place quand j’entends les flots d’injures qui déferlent régulièrement à son encontre. J’ai également de la compassion pour ma copine l’imprimante, elle tourne à plein régime. Je me demande même si des produits dopants ne vont pas être nécessaires en plus de sa dose d’encre habituelle ! J’essaie de la détendre quand elle a un peu de répit en venant ronronner sur son capot. Autre sujet de tension qui est apparu : le ravitaillement. D’après ce que je comprends, c’est devenu compliqué, voire dangereux, de faire les courses. Ça m’inquiète un peu pour mes croquettes. Déjà que ma litière n’est plus la même, il faudrait voir à arrêter de faire n’importe quoi ! Du coup, j’ai voulu apporter ma contribution à l’effort collectif et j’ai repris mes activités de chasse aux moineaux. Je leur en ai d’ailleurs ramené un bien dodu encore tout chaud sur le tapis de l’entrée, j’étais super fière ! Mais leur réaction n’a pas été à la hauteur de mes espérances… Tant pis, le prochain, je le garderai pour moi, ils ne savent pas ce qu’ils ratent.

Photo MELBA - 2.jpg

 Une petite sortie…

 Il y a quelques jours, je me suis offert une balade dans l’espace vert derrière la maison car j’avais besoin de prendre l’air face au comportement de plus en plus étrange de ma famille : ils ont carrément bougé les meubles du salon pour gesticuler devant la télé. Lors de ma sortie, j’ai rencontré mon pote Guizmo et j’ai partagé avec lui mes inquiétudes à propos de mes bipèdes : chez lui aussi c’est le bazar. Il m’a expliqué que ma famille faisait certainement du sport en regardant une vidéo YouTube, selon lui pour éviter de devenir trop gros. Je ne comprends pas ce qu’il y a de mal à avoir un peu d’embonpoint, ça donne plus de surface à câliner… Bref ! Je suis rentrée chez moi et je les ai retrouvés en sueur mais apparemment plus détendus. Hier, l’annonce est tombée : le confinement est prolongé. Mes maîtres ne pourront donc pas partir en vacances en avril comme prévu. Ils sont un peu déçus mais relativisent la gravité de la situation autour d’une bonne bière. Et moi, je me réjouis de ne pas devoir aller à la pension pendant ce temps ! Certes, je vais devoir les supporter à la maison encore quelques semaines, mais il faut voir le bon côté des choses : ma gamelle de croquettes se remplit dès que je miaule et j’ai des caresses à volonté.

Melba

 (1)  Environnement numérique de travail.

--------------------------------------------

Monsieur Roncq - N° 197 - Juin 2020 :

® était présent le 1er mars au spectacle dansant «Cabaret» de l’association Éole à La Source. Des chorégraphies agrémentées de sketches et de chants ont permis aux deux cents spectateurs de passer une bonne après-midi… la dernière avant la période de confinement !

® s’est rendu compte que toute la vie associative roncquoise s’était subitement arrêtée à la suite de la crise sanitaire. Concert de printemps annulé en mars pour l’Harmonie du Blanc Four ainsi que celui de la Philharmonie qui était prévu début avril ! Entraînements sportifs, répétitions musicales, activités culturelles, tout est suspendu. Du jamais vu à Roncq !

® s’est tenu informé du déplacement au Mali, en janvier dernier, de trois membres de l’association Roncq-Sélinkégny qui a permis de reprendre contact avec la réalité sur le terrain. Les problèmes d’éducation continuent de persister malgré l’apport des Roncquois pour construire, rénover et équiper les bâtiments scolaires. La population locale doit prendre des initiatives sans toujours attendre des aides extérieures. Comme l’a rappelé la présidente : «On peut vous aider à vous mettre debout, mais pas marcher à votre place.»

® a rempli son devoir de citoyen en allant voter aux élections municipales. Seuls 32 % des Roncquois se sont déplacés. On peut comprendre les électeurs inquiets qui se sont abstenus en raison de la crise sanitaire. Le résultat de ces élections en a donc été altéré. Néanmoins il félicite tous les élus, majorité comme opposition, qui auront à cœur de gérer notre bonne ville de Roncq pour le bien commun de ses administrés.

® a appliqué immédiatement les «gestes barrières» pour éradiquer la propagation du coronavirus. Il a cherché, pendant longtemps, du gel hydroalcoolique ainsi que des masques : une pénurie incompréhensible dans un grand pays comme la France… Il a par contre été déboussolé par les explications contradictoires d’éminents spécialistes et docteurs qui interviennent à longueur de journée sur les plateaux des chaînes d’informations en continu. On ne sait plus à quel saint se vouer !

® a apprécié, pendant le confinement, les initiatives des Restos du Cœur et des équipes Saint Vincent de Paul, ces dernières ayant même mis en place, en partenariat avec la supérette Proxi, des bons d’achat pour venir en aide à quarante-cinq familles. Les bénévoles se sont aussi mobilisés pour contacter par téléphone les personnes âgées isolées.

® a rempli soigneusement son attestation de sortie pour faire ses courses dans les magasins de proximité. Il a une pensée pour les commerçants et artisans qui ont dû fermer du jour au lendemain. Il espère que tout redémarrera prochainement et que l’économie locale ne souffrira pas trop de ce coup d’arrêt brutal.

® a rencontré Carole Brutin a son retour de Thaïlande, où elle est restée bloquée avec son compagnon pendant deux mois en raison de la crise sanitaire. Ils sont enfin rentrés à Roncq le 10 avril après bien des péripéties, entre vols d’avions annulés, trains et enfin un retour au bercail en taxi en passant par la Belgique. Ils ne sont pas près de repartir de sitôt !

® a salué la décision courageuse du personnel de l’Ehpad La Colombe, qui s’est volontairement confiné avec les résidents afin d’empêcher que le coronavirus ne s’introduise dans la résidence. Bravo à tous !

® a enfin pu se rendre, fin avril, au cimetière pour se recueillir et entretenir les tombes de ses parents et grands-parents. La décision d’interdire l’accès aux cimetières pendant la période de confinement reste incompréhensible à son niveau.

® a appris le décès de Jacques Courtray, le dévoué animateur de « Roncq en Marche » le 4 avril dernier et celui, début mai, d’Emile Bizouarne, l’ancien président du club de Twirling. Figures locales de la vie associative roncquoise, Jacques avait créé la section marche de l’Union des Familles dès 1985 et Emile a animé, pendant plus de 60 ans, les accordéonistes, les majorettes et le club sportif de twirling. Il présente aux deux familles ses sincères condoléances.

Image20.jpg Jean-Louis Beauventre nous a quittés

Monsieur Roncq s’associe à la douleur de la famille de Jean-Louis Beauventre, décédé le 12 mai dernier à l’âge de 74 ans. Homme d’engagement et de dévouement, ancien adjoint au maire et trésorier de Saint-Vincent-de-Paul, il était également investi dans l’accueil de la petite enfance.

 

                                                                                              

Monsieur Roncq - N° 196 - Avril 2020 :

Image20.jpg

® s’est rendu à la bourse aux collectionneurs, organisée par Roncq toutes collections, qui se tenait pour la première fois à La Source. Moins d’exposants cette année, faute de places. Bravo à Robert Dujardin, président et organisateur pour la dernière fois de cette manifestation très prisée par les visiteurs en quête de la pièce manquante à leur collection. Rendez-vous à l’année prochaine avec plus d’exposants !

® a rencontré Matthieu Courtens qui a été professeur d’éducation physique adaptée pendant cinq ans à la clinique Saint-Roch à Roncq. Il vient d’ouvrir une seconde salle de «sport-santé» à La Poterie au Blanc Four, où il accueille de plus en plus de personnes désirant soigner leurs problèmes de dos, mais pas seulement. Il leur apprend les gestes qu’il faut faire et ne pas faire avec des exercices physiques adaptés à chacun.

® au hasard de ses consultations sur internet, a découvert l’existence de deux nouveaux sites consacrés à Roncq. Il suffit de taper «Roncq» dans son explorateur internet, ou autrement sur Facebook, pour afficher une multitude d’informations sur notre commune et ses habitants qui n’hésitent pas à créer leurs propres blogs ou leur page personnelle pour parler de notre ville.

® était à la maison de retraite lors de la première «opération tiroir» qui consiste à déménager des résident(e)s de l’ancien bâtiment vers l’extension. Il y a rencontré Jeannine qui vient d’emménager dans une chambre toute neuve. Une modernisation qui se poursuit avec l’installation prochaine d’une salle de motricité et d’un pôle d’activités et de soins adaptés. Encore un peu de patience pour les résidents qui bénéficient de nombreuses animations avec la dynamique Blandine Thieffry et aussi de Réconfort et Sourire avec Josyane Depelchin, une présidente discrète mais efficace !

® a pris connaissance, au cours de l’assemblée générale, du bilan 2019 positif de la Jeanne-d’Arc. Christophe Benoît, son président, s’est réjoui du renouveau de l’association qui comporte une section volley-ball détente et bien entendu la fanfare avec vingt-huit musiciens.

® a pu arpenter le sentier du Pellegrin rénové. Après plus de trente ans d’évolution entre les anciennes courées et la rue de Lille au faubourg, le chantier se termine enfin avec l’aménagement de places de stationnement et une route d’accès enrobée pour les riverains. Que du bonheur !

® a visité à La Source l’exposition sur les «Fermes, d’hier et d’aujourd’hui», ce qui lui a permis de redécouvrir nos exploitations agricoles qui sont encore sept sur notre commune, contre soixante-dix en 1900 ! Rappelons que les fermes avaient fait l’objet de deux belles publications du Club roncquois d’histoire locale en 1985 et 1986, sous la houlette d’Hubert Ledoux, premier président du club.

® a accueilli le nouveau président de l’Association des pêcheurs à la ligne, François-Pierre Leduc, qui succède à David Vandeputte après sept ans de bons et loyaux services. Les passionnés roncquois de la «fine gaule» se sont retrouvés le 14 mars au parc Vansteenkiste lors de l’ouverture de la saison de pêche. Alors ça mord ?

® a relevé, parmi les bénévoles associatifs mis à l’honneur lors de la cérémonie annuelle des vœux, monsieur Sun Streng Som, président de l’association Solidarité Développement Cambodge. Il a reçu des mains de notre député, la médaille de l’Assemblée nationale pour son action prépondérante depuis quinze ans à l’éducation des jeunes Cambodgiens et la reconstruction d’écoles et équipements scolaires dans ce pays. Une distinction amplement méritée !

® a entendu l’appel des bénévoles de Saint-Vincent-de-Paul qui recherchent de nouvelles personnes pour les aider dans leur action auprès des plus démunis. Une aide à la manutention ou au transport des marchandises est particulièrement demandée. Il est important d’attirer de nouveaux membres pour continuer cette mission initiée en son temps par saint Vincent de Paul et Frédéric Ozanam. Pour tous renseignements : maison paroissiale Saint-Roch au Blanc Four – Tél. 03 20 46 31 96.

® va partager un moment de convivialité avec les Jardiniers roncquois lors de leur vingtième anniversaire au jardin de Raoul dans l’écrin de verdure du bois Leurent. Cette année, un programme d’activités riche avec notamment la collaboration avec de l’association Zéro Déchet autour du compost et aussi la création d’une «grainothèque», ainsi qu’une bibliothèque avec des ouvrages spécialisés autour du jardin et la taille des arbres fruitiers. Il ne reste plus qu’à profiter du printemps pour se lancer dans le jardinage !

® s’est joint aux membres de l’association Zéro Déchet pour apprendre les nouvelles pratiques pour protéger la planète. Des gestes simples, à la portée de tous, pour limiter le gaspillage ou encore des «repair café» où l’on peut faire réparer des appareils qui autrement finiraient à la poubelle ! Exemples à suivre…

® a pris connaissance, lors de l’assemblée générale de l’Amicale laïque du Blanc Four, des souhaits de l’association. La section sophrologie prend son envol autour des autres activités : stretching, pilates, loto, Semaine bleue, fête d’école… Les adhérents de l’activité scrabble souhaitent un déménagement de leur activité à la salle de la Marelle plutôt qu’à La Source pour plus de tranquillité. On les comprend.

® était présent lors de l’assemblée générale de la Philharmonie le 24 janvier 2020. Après les rapports moraux et financiers, les musiciens ont élu une nouvelle commission qui a porté Ludovic Deneuville à sa présidence. Il succède à David Lebrun qui était président depuis dix-huit ans. Il sera épaulé dans sa tâche par deux vice-présidents, Catherine Pieniezny et Gilles Carnin. Merci David d’avoir mené à bon port la Philharmonie qui fête cette année son centième anniversaire.

® a rencontré Marie-Pierre Pennel qui vient de céder la présidence de l’Harmonie du Blanc Four à deux nouveaux coprésidents : Loïc Broutin et Christophe Pennel ont pris la responsabilité de la phalange musicale. Il a fallu deux hommes pour remplacer une femme ! Bravo et merci Marie-Pierre pour ton action à la présidence de l’harmonie.

® a apprécié l’initiation au secourisme qui a été proposée aux enfants le mercredi à La Source. C’est Sébastien Hennart qui a prodigué les conseils aux enfants : comment stopper une hémorragie et réagir face aux brûlures. Les enfants ont expérimenté les premiers gestes de secours avec leurs camarades. Des livrets pédagogiques leur ont été remis. Une belle initiative à renouveler.

® était aux côtés des habitants de la rue de la Vieille-Cour, salle Catry, lorsque ceux-ci ont appris que leur rue allait faire l’objet de travaux jusqu’en août 2022 ! La chaussée, déjà ouverte à plusieurs reprises, le sera de nouveau pour l’assainissement et l’enfouissement des réseaux. C’est vrai qu’il faut être patient en matière de travaux mais pourquoi toujours procéder en plusieurs fois avec de multiples ouvertures de chaussée ?

® a accompagné le jeune Eli à son stage de tennis de table à l’ULJAP pendant les vacances de février. Le club, qui a organisé avec trente bénévoles la 3e édition du tournoi «Réactif internationaux jeunes», a vu son équipe terminer en 13e position, mais elle s’est bien battue !

® est souvent resté au chaud chez lui pendant les tempêtes successives qui se sont abattues au cours de l’hiver sur notre région. Après les tempêtes Ciara et Inès, c’est Dennis qui a mis à mal notre environnement. Arbres couchés sur la voie piétonne de la boucle des deux clochers et au cimetière de Roncq centre, des pierres tombales, qui dataient pourtant de plus de soixante ans, ont été renversées au carré n° 12. Vivement le printemps !

® a appris le décès d’André Varlet le 20 février 2020 à l’âge de 77 ans. Bien connu des Roncquois, il avait été le principal du collège Paul-Éluard, ainsi qu’adjoint au maire au poste de l’éducation et de la jeunesse jusqu’en 2014. Il s’était toujours opposé à la fermeture de l’école du centre-ville Louis-Pergaud. Un homme de conviction apprécié de toute la population roncquoise. Il présente à sa famille ses sincères condoléances.

                                                                                              

Monsieur Roncq - N° 195 - Février 2020 :

® était, sous une pluie battante, au côté des musiciens de La Philharmonie le 11 novembre pour commémorer au cimetière l’anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Après la sonnerie aux morts, les musiciens se sont retrouvés salle Catry pour la cérémonie de remise de médailles et les résultats du concours de l’Union nationale des combattants aux élèves de CM2, qui permet de transmettre le devoir de mémoire aux jeunes générations !

®  n’a pas manqué le concert «Johnny Story» en novembre à La Source. Un grand moment musical qui lui a permis de retrouver les meilleurs standards de Johnny Halliday disparu en décembre 2017. Nostalgie quand tu nous tiens…

® était présent le 12 novembre avec de nombreux Roncquois à La Source pour retrouver le «parlache» d’autrefois. Organisé par les Veillées patoisantes de Tourcoing, le public a été conquis en retrouvant des textes en patois picard de Simons et d’autres auteurs qui ont fait le patrimoine culturel de notre région autour d’une «goutt’d jus» !

® s’est glissé au milieu des responsables associatifs, lors du cocktail organisé par la mairie, pour les remercier de leur dévouement. Une bonne occasion également pour lui de découvrir l’équipement culturel de La Source.

® a remarqué la plantation, près de la chapelle Notre-Dame-des-Champs, d’un tulipier de Virginie. Un arbre, dont la longévité peut atteindre 500 ans, a été planté pour symboliser les 120 naissances enregistrées sur la commune en 2018-2019. Une belle initiative à renouveler chaque année.

® a apprécié le don à l’association Saint-Vincent-de-Paul effectué par la section Marche Nordique du JAR. À chaque inscription, un euro était collecté lors de la «Nuit étoilée» organisée mi-octobre. Jean-Michel Pouilly, vice-président du JAR, a remis à Michel Gabert, président de Saint-Vincent-de-Paul, un chèque de 400 euros. Un montant qui permettra d’aider les plus démunis. Merci pour eux.

® a rencontré Éric Taquet, déficient visuel et bénéficiaire d’une canne blanche électronique de dernière génération. Après une formation par Emily Le Cunff, membre des chiens guides d’aveugles, cet informaticien en retraite a repris goût à l’envie de sortir seul dans la rue. Avec des faisceaux infrarouges et le laser, la canne électronique permet d’anticiper les obstacles. Une prouesse technologique qui ne demande qu’à être mieux connue de tous les malvoyants.

® a été conquis par la Philharmonie lors du concert «Capital Terre» organisé par la phalange musicale dans la salle de l’Atrium de La Source, le 24 novembre dernier. Dirigés par Francis Billet, et sur des textes de Catherine Pieniezny, Ludovic Deneuville et Régis Vanovermeir, les musiciens ont déployé des efforts d’imagination pour mettre en musique la protection de la nature. Le diaporama préparé par Dominique Dubois et la présentation du concert par Bernard Declercq